Les femmes scientifiques de l’UM s’exposent à Chicago

Du 23 avril au 23 mai, les portraits de femmes scientifiques de l’UM seront exposés à l’Alliance française de Chicago. Réalisée par la photographe Marie-Hélène Le Ny, l’exposition itinérante « Infinités Plurielles » présente 140 femmes scientifiques dont Sandrine Bardet, Francesca Casoni, Isabelle Parrot et Ana Palacios de l’Université de Montpellier.

Crédit : Marie-Hélène Le Ny

Dans sa démarche artistique, Marie-Hélène Le Ny donne la parole à des chercheuses, des professeures et des ingénieures pour réfléchir sur la place des femmes dans les métiers de la science majoritairement masculins. A travers ces portraits et témoignages, l’artiste cherche à amener le public à la découverte du monde scientifique, à favoriser l’échange d’idée et à stimuler la créativité.

Les montpelliéraines partagent leur passion

Parmi plus de 140 portraits, Sandrine Bardet, Francesca Casoni et Isabelle Parrot racontent chacune leur métier au sein de l’Université de Montpellier. Expertes dans des domaines aussi divers que les sciences de gestion, la chimie médicinale ou la mécanique du bois, toutes les trois ont en commun la passion pour la science et l’innovation ainsi que la volonté de transmettre leur savoir.

Pour visiter l’exposition à Chicago : site web de l’Alliance française de Chicago

L’exposition « Infinités Plurielles » sera aussi présente à l’Orangerie du Sénat dans le jardin du Luxembourg à Paris du 19 au 31 mai 2015. Entrée gratuite et ouverte à tous, tous les jours de 11h à 19h.

Pour en savoir plus sur les « Infinités Plurielles » : site web du MESR

2017-03-24T14:22:25+00:00 mercredi 22 avril 2015|Université|