Apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail (12 à 36 mois) prévoyant obligatoirement une formation en alternance préparant à un diplôme national de l’enseignement technique ou professionnel ou à un titre homologué.
Il concerne les jeunes de moins de 26 ans au jour de la signature du contrat. L’alternance en centre de formation et en entreprise varie selon les formations. Elle est construite de manière à concilier les besoins de l’entreprise et les impératifs pédagogiques de la formation.

  • L’apprenti prépare un diplôme tout en apprenant à travailler en entreprise, ce qui favorise son insertion professionnelle. L’entreprise forme progressivement ses futurs collaborateurs à sa culture.
  • Pendant le contrat d’apprentissage l’apprenti et l’entreprise apprennent à se connaître et à travailler ensemble ; à l’issue de celui-ci, ils pourront conclure un nouveau contrat, d’apprentissage ou non.
  • L’apprenti bénéficie d’une double formation, assurée par le CFA et par l’entreprise. Il est placé sous la double responsabilité d’un tuteur pédagogique et d’un maître d’apprentissage. Ce dernier lui transmet le savoir-être et le savoir-faire de l’entreprise qui capitalise ses compétences et conserve sa « mémoire vive ».
  • Selon le statut et la taille de l’organisme d’accueil, l’embauche d’un apprenti permet de bénéficier d’exonérations de charges sociales variables selon la taille de l’entreprise, et d’une aide à la formation calculée en fonction de l’âge de l’apprenti et de la durée de sa formation.
  • L’apprenti est salarié de l’entreprise à laquelle il est lié par un contrat de travail mais n’est pas pris en compte dans le calcul des effectifs de l’entreprise pour l’application des dispositions législatives et réglementaires se référant à une condition d’effectif minimum de salariés.
  • Il bénéficie de la législation sociale et d’une rémunération minimum, fixée par le Code du Travail ou la convention collective à un pourcentage du SMIC conditionné par son âge et l’ancienneté de son contrat.

A savoir : des contrats d’apprentissage peuvent être conclus dans le secteur public. Dans ce cas, les organismes employeurs, qui ne sont pas redevables de la taxe d’apprentissage, prennent en charge le coût de formation de leur apprenti dans le CFA.

Suivre une formation tout en travaillant

En tant qu’apprenti, vous bénéficiez d’un double statut d’étudiant et de salarié. Vous exercez donc deux activités en même temps : vous suivez la formation dans votre université et vous travaillez dans l’entreprise d’accueil.

À ce titre, vous êtes suivi par deux tuteurs : un tuteur académique dans le centre de formation et un maître d’apprentissage en entreprise. Ces tuteurs, choisis pour leur expérience et leurs compétences dans le métier, travaillent en étroite collaboration pendant toute la durée de l’apprentissage pour donner à l’apprenti une véritable expérience professionnelle.

Vous pourrez confronter directement les notions théoriques vues en cours avec des situations concrètes rencontrées sur le terrain ou à travers des projets directement mis en application en entreprise.

Favoriser son insertion professionnelle

La formation par apprentissage permet aux étudiants d’approcher le milieu de travail avant la fin de leur parcours scolaire. Plus qu’un stage, l’apprentissage est considéré comme un vrai emploi et permet une immersion totale dans la vie de l’entreprise.

Avoir 1 ou 2 ans d’expérience professionnelle à la sortie de sa formation est un vrai atout pour la recherche d’emploi. Il n’est pas rare que les entreprises ne veulent pas se séparer de leurs apprentis et leur proposent un poste à l’issue du contrat d’apprentissage.

Une formation rémunérée

L’apprenti est salarié de l’entreprise à laquelle il est lié par un contrat de travail. Il bénéficie de la législation sociale et d’une rémunération minimum, calculée en fonction de son âge et de l’ancienneté de son contrat. Les années d’apprentissage sont comptées comme années pleines pour la retraite.

Rémunération

Contact

CFA régional de l’Enseignement Supérieur
99 avenue d’Occitanie
CS 79235
34197 Montpellier Cedex 5
Tél : 04 99 58 52 35
Fax : 04 99 58 52 33
Courriel

Site Montpellier Sud

Rue Vendémiaire, Espace Richter – Bât. E

34961 Montpellier Cedex 02

Tél : 04 34 43 21 74

Fax : 04 34 43 21 90

Site Nîmes

IUT de Nîmes

8, rue Jules Raimu

30907 Nîmes Cedex 02

Tél : 04 66 62 85 90

Fax : 04 66 62 85 91

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du traffic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close