Financer sa formation continue

Demandeur d’emploi, bénéficiaire du RSA

Le Congé Individuel de Formation de CDD

Pour bénéficier du CIF suite à un ou plusieurs contrats de travail à durée déterminée, vous devez :

  • Avoir travaillé en tant que salarié au moins 24 mois au cours des 5 dernières années ;
  • Avoir travaillé au moins 4 mois, consécutifs ou non, sous contrat CDD, au cours des 12 derniers mois.

Renseignez-vous auprès du FONGECIF ou de l’organisme collecteur de la branche dont relève votre entreprise, agréé au titre du congé de formation.
En savoir plus sur le CIF CDD

L’aide apportée par la Région

La Région Languedoc-Roussillon peut financer la formation de demandeurs d’emploi inscrits au Pôle Emploi, sortis du système scolaire depuis plus de 6 mois.

Programme 2ème chance

Le Service Formation Continue est partenaire de la Région Languedoc Roussillon pour la formation des demandeurs d’emploi à travers le programme 2ème chance.

Ce programme 2ème chance concerne un public de demandeurs d’emploi jeunes et adultes, sortis de l’appareil scolaire depuis plus de 6 mois et n’ayant bénéficié, dans le délai d’un an, d’une formation financée par la Région.

Les actions de formation (DAEU au Master 2) sélectionnées par la Région Languedoc-Roussillon chaque année, permettent d’élargir l’offre de formation en fonction de l’évolution du marché du travail en région et de répondre à des demandes du monde économique.

Avantages pour le demandeur d’emploi :

Formations universitaires professionnelles répondant aux besoins de recrutement des employeurs de la Région.

Aide Individuelle à la Formation

Ce dispositif a vocation à apporter une réponse aux demandeurs d’emploi qui ont élaboré un projet professionnel solide et qui ne peuvent le mener à bien dans le cadre du programme 2ème chance.

En savoir plus sur l’Aide Individuelle à la Formation

Avant d’effectuer une demande de financement, il est conseillé de vous renseigner sur les prérequis demandés pour candidater à la formation dès le mois d’avril pour une formation débutant en septembre.
Votre projet professionnel doit être validé par une structure d’accueil de la région (Pôle Emploi, MLI, APEC, etc.) qui vous établira une fiche de prescription pour la formation choisie (fiche à nous transmettre au moment de votre demande).

Autres modes de financements

  • Vous êtes demandeurs d’emploi : renseignez-vous auprès de votre agence Pole-Emploi
  • Vous êtes au RSA : renseignez-vous auprès des conseils généraux.
  • Vous avez moins de 26 ans : renseignez-vous auprès de la Mission Locale d’Insertion la plus proche de votre domicile.

Salarié

Le plan de formation

Le plan de formation regroupe les actions de formation retenues par l’employeur en direction de ses salariés. Il est financé soit par l’entreprise sur ses fonds propres, soit par l’organisme collecteur auprès duquel elle cotise.

Trois catégories d’actions de formation sont à distinguer :

  • Adaptation au poste de travail
  • Évolution des emplois ou maintien dans l’emploi
  • Développement des compétences (la formation peut ici avoir lieu en dehors du temps de travail)

Renseignez-vous auprès de votre entreprise.
En savoir plus sur le plan de formation

Le Congé Individuel de Formation (CIF)

Le Congé Individuel de Formation regroupe les actions de formation à l’initiative des salariés, indépendantes des actions comprises dans le plan de formation. Il permet aux salariés de suivre une formation de leur choix. Le CIF peut être financé en tout ou partie (frais de formation et / ou rémunération) par l’employeur ou un organisme collecteur agréé.

Renseignez-vous auprès de votre entreprise, du FONGECIF, de l’organisme collecteur de la branche dont relève votre entreprise, agréé au titre du congé de formation, ou d’une organisation de salariés.
En savoir plus sur le CIF

Le Droit Individuel de Formation (DIF)

Le DIF permet au salarié à temps plein de bénéficier de 20h de formation par an. Ces heures sont cumulables 6 ans et sont utilisées à initiative du salarié après accord de l’employeur sur le choix de la formation. La mise en œuvre du DIF peut varier selon les négociations dans l’entreprise et / ou la branche professionnelle.

Renseignez-vous auprès de votre entreprise, ou d’une organisation de salariés.
En savoir plus sur le DIF

Le contrat ou la période de professionnalisation

Ces nouveaux dispositifs visent à favoriser :

  • l’insertion ou la réinsertion par une formation qualifiante ou diplômante (jeunes de moins de 26 ans ou demandeurs d’emploi de plus de 26 ans) ;
  • le maintien dans l’emploi des salariés remplissant certaines conditions d’âge, de qualification et / ou d’ancienneté.

En savoir plus sur le contrat de professionnalisation

 

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du traffic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close