Etudier à l’étranger

Etudier à l’étranger 2017-11-27T14:58:40+00:00

Se former à l’étranger est une opportunité unique pour découvrir un autre pays, une nouvelle culture tout en enrichissant ses connaissances scientifiques. La mobilité étudiante, qui est gage d’ouverture d’esprit et d’adaptabilité, est devenue un des critères incontournables de recrutement.
Envie de découvrir de nouveaux horizons ? Plusieurs formules s’offrent à vous :

La mobilité des étudiants, en Europe, s’appuie essentiellement sur les ressources du programme Erasmus + , le programme européen pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport.

Les différents accords signés par l’UM avec plus d’une centaine d’universités européennes vous permettent d’effectuer un programme d’échange d’un semestre à un an selon votre niveau d’étude et votre formation.

A savoir : les étudiants non-européens inscrits dans une université européenne peuvent également effectuer un séjour Erasmus +.

Pour bien préparer votre mobilité, il est nécessaire de commencer les démarches une année avant votre départ effectif. Les conditions pour participer à ce programme sont les suivantes :

  • être inscrit régulièrement en tant qu’étudiant à l’Université de Montpellier, quelle que soit votre nationalité, de la Licence 3 au Doctorat ;
  • ne par avoir bénéficié d’une mobilité Erasmus + études de  12 mois au cours du même cycle universitaire (étudiant allocataire ou non allocataire) ;
  • être sélectionné par le responsable pédagogique du bureau des relations internationales de votre composante ;

Pour plus d’informations sur les destinations proposées par votre composante, il vous faut prendre contact avec le BRI de votre composante.

L’Université de Montpellier s’engage à promouvoir l’équité et l’inclusion des participants au programme, notamment de ceux ayant des besoins particuliers, telles que les personnes présentant un handicap mental (intellectuel, cognitif, ou trouble de l’apprentissage), physique, sensoriel, ou autre.

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.
Code Erasmus de l’établissement : F MONTPEL54
Coordinateur Erasmus + : Céline Delacourt-Gollain, Directrice des relations internationales

Service Mobilité
Contact administratif
Tél. : +33 (0)4 34 43 23 23
Courriel

En signant la charte Erasmus pour l’enseignement supérieur 2014-2020, l’UM confirme que sa participation au Programme s’inscrit dans sa propre stratégie de modernisation et d’internationalisation. Cette stratégie reconnaît la contribution essentielle apportée par le personnel et les étudiants mobiles et la participation aux projets de coopération européenne et internationale, à la qualité de ses propres programmes d’enseignement supérieur et à l’expérience de ses étudiants.

Dans le cadre d’Erasmus Mundus Action 2, de nombreux étudiants bénéficient chaque année de bourses de mobilité pour suivre les programmes de formation et d’enseignement proposés par les universités dans le monde entier. Vous pouvez partir en mobilité dès votre deuxième année de Licence, en Master ou en Doctorat pour effectuer un ou deux semestres dans une université partenaire. Si votre candidature est acceptée par les universités d’origine et d’accueil et sélectionnée par le comité de sélection du programme, vous bénéficierez alors d’une allocation ainsi que de la prise en charge de votre billet d’avion.

Pour connaître les modalités de ces programmes et les universités partenaires, renseignez-vous sur leurs sites.

Afin d’encourager les relations entre peuples et cultures de pays différents, les établissements universitaires du Québec, dans le cadre du Bureau de Coopération Interuniversitaire (BCI), ont établi des programmes d’échanges d’étudiants avec des établissements universitaires à l’extérieur du Canada, dont la France.

Ces programmes permettent à des étudiants inscrits en université française de poursuivre une partie de leurs études dans un établissement québécois pendant un semestre ou une année.
Ce programme s’adresse aux étudiants de toutes disciplines, ayant effectué au moins deux années d’études dans le supérieur.
Les places dans les établissements québécois sont très limitées et seules les meilleures candidatures seront retenues (minimum de 12/20 de moyenne générale).
Tous les ans; les universités québécoises partenaires spécifie ses conditions d’admission sur le site du BCI.
Les conditions de participation au programme:

  • Etre inscrit à l’Université de Montpellier ;
  • Avoir obtenu l’approbation de votre responsable pédagogique du programme de cours que vous comptez suivre dans l’établissement d’accueil. Sans cette approbation, votre dossier ne pourra pas être retenu ;
  • Si vous choisissez une destination anglophone, vous devrez justifier d’un bon niveau de langue anglaise ;
  • Vous devez pouvoir assumer les frais de transport et de séjour dans le pays d’accueil.

Les avantages du programme :

  • L’exonération des droits de scolarité dans l’université d’accueil ;
  • La reconnaissance du cursus suivi dans l’université d’accueil par l’Université de Montpellier ;
  • Le maintien de la couverture sociale et des bourses nationales.

Pour tout renseignement, prenez contact avec votre composante.

En savoir + sur BCI

Vous pouvez partir en mobilité dans le cadre d’accords de partenariats interuniversitaires signés par l’Université de Montpellier. Celle-ci a conclu des accords avec des universités du monde entier. Pour partir dans le cadre des accords de partenariats interuniversitaires, vous devez :

  • être inscrit à l’Université de Montpellier ;
  • être sélectionné par le responsable pédagogique du bureau des relations internationales de votre composante.

Vos avantages :

  • exonération des droits d’inscription dans l’université d’accueil ;
  • la reconnaissance du cursus suivi dans l’université d’accueil par l’Université de Montpellier ;
  • le maintien de la couverture sociale et des bourses nationales.

Vos contacts dans votre composante

La Ville de Montpellier propose un programme permettant aux étudiants montpelliérains de bénéficier d’une bourse pour partir une année suivre un enseignement universitaire dans une des 3 de ses villes jumelles; Louisville aux États-Unis ; Heidelberg en Allemagne et Chengdu en Chine.

Ce programme s’adresse aux personnes remplissant les conditions suivantes :

  • être titulaire du baccalauréat ;
  • être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur à Montpellier ;
  • niveau d’études : 2ème cycle souhaité ;
  • être majeur ;
  • être en possession d’un passeport en cours de validité ;
  • être de nationalité française ;
  • avoir une très bonne connaissance de l’anglais ou de l’allemand ;
  • pour la bourse de Louisville, la réussite au TOEFL (examen linguistique) est obligatoire avec un score minimum requis de 79/120.

Constitution du dossier de candidature :

  • une lettre de motivation à l’attention de Monsieur le Maire.
  • un curriculum vitae et une photo.
  • les photocopies des diplômes universitaires.
  • le certificat de scolarité ou la photocopie de la carte d’étudiant.
  • la photocopie du passeport en cours de validité.
  • justificatifs du niveau de langue : relevés de notes de langue pour Heidelberg et Chengdu et résultat du TOEFL pour Louisville ou à défaut récépissé d’inscription à l’examen.

Des conditions complémentaires sont susceptibles d’être imposées par la ville jumelle. Renseignements auprès de la Direction des Relations Internationales de la Ville de Montpellier et dépôt des candidatures à la Maison des Relations Internationales de la Ville de Montpellier.

En savoir +

Vous envisagez de partir en stage à l’international ? Trois possibilités s’offrent à vous :

Les stages du Ministères des Affaires Étrangères et du Développement International (MAEDI)

Le Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International (MAEDI) propose aux étudiants des stages d’études au sein de son administration centrale (Paris et Nantes) ou à l’étranger, auprès d’une mission diplomatique ou d’un poste consulaire.

Ces stages sont dits courts (d’une durée de 2 mois) ou longs (durée de plus de 2 mois, assortis d’une gratification mensuelle).

Conditions préalables :

  • être inscrit en tant qu’étudiant à l’Université de Montpellier, dans une formation délivrant un diplôme reconnu par l’État (Licence, Master, Doctorat uniquement) ;
  • être de nationalité française ou d’un pays membre de l’Union européenne ;
  • être affilié au régime de la sécurité sociale française.

Comment candidater ?

  • contacter le responsable de stage de votre composante qui vérifiera les conditions préalables de votre candidature ;
  • candidater sur le site diplostages du MAEDI pour la ou les offres (maximum de 5 par étudiant) qui correspondent à votre profil.

A noter : Les stages obligatoires au cours de l’année universitaire seront privilégiés

En savoir +

Les stages dans le cadre du programme Erasmus+

Le programme Erasmus + offre la possibilité de financer un stage réalisé au sein d’une entreprise dans l’un des 33 pays participants pour une durée de 2 à 12 mois. Ce programme est ouvert à tous les étudiants à partir de la 2ème année de DUT ou de la Licence 2 au Doctorat, quelle que soit leur nationalité.

Conditions préalables :

  • avoir un stage obligatoire au cours de votre année universitaire ;
  • avoir trouvé un stage à temps plein, non rémunéré (défraiement jusqu’à hauteur de 450 euros mensuels accepté) ;
  • ne pas avoir bénéficié d’une mobilité Erasmus stage de 12 mois au cours du même cycle universitaire ;
  • être sélectionné par le responsable pédagogique du BRI de votre composante.

Comment candidater ?

Pour plus d’informations sur le dossier administratif à constituer, il vous faut prendre contact avec les personnes responsables dans votre composante.

En savoir +

Les stages à l’étranger hors programmes de mobilité

Vous pouvez envisager d’effectuer un stage dans l’entreprise et le pays de votre choix hors programmes de mobilité. Si vous êtes boursier sur critères sociaux vous pourrez bénéficier d’une aide à la mobilité internationale MENESR. Par ailleurs, tous les étudiants (sans condition de ressources) peuvent candidater à la bourse de mobilité internationale de la Région Languedoc-Roussillon.

Pour connaître toutes les formalités, renseignez-vous auprès des personnes responsables dans votre composante.

Vous voulez poursuivre vos études à l’étranger hors programme d’échange ? Vous pouvez alors envisager d’effectuer une mobilité individuelle à l’international.

Dans ce cas, contactez l’université de votre choix à l’avance pour connaître les modalités et le montant des frais d’inscription. Partir à titre individuel ne vous permet pas de bénéficier des bourses de l’Université de Montpellier.

Il est important de prendre contact avec l’ambassade du pays concerné en France pour l’obtention d’un visa d’études (mobilité hors Europe) ainsi qu’avec votre centre de sécurité sociale pour votre couverture maladie.

Renseignez-vous sur la reconnaissance des diplômes étrangers, si à la fin de votre parcours international vous envisagez de revenir en France.

Contact

Service Mobilité – Direction des Relations Internationales
163 rue auguste broussonnet
34090 Montpellier
Tél. : +33 (0)4 34 43 23 23
Courriel