Droguier

Droguier 2017-11-27T15:49:01+00:00

DroguierClassé deuxième de France après celui de Paris, le Droguier de Montpellier témoigne d’une longue tradition médicale et pharmaceutique. Constitué à la fin du XVIe siècle à la suite de la création du Jardin des plantes, il rassemble une collection rare : plus de 10 000 échantillons, essentiellement végétaux. Régulièrement enrichi, ce musée vivant constitue un outil précieux pour appréhender l’histoire des « drogues » (végétaux, minéraux, substances animales ayant une activité médicinale ou alimentaire) et la découverte de nouveaux médicaments. Aujourd’hui accueilli au sein de la Faculté de pharmacie, le Droguier de Montpellier est inscrit au titre des Monuments Historiques depuis le 20 novembre 2009.

Droguier Le Droguier de Montpellier renferme près de 10 000 échantillons de drogues. Constituées au fil des siècles, des voyages et des échanges avec le monde entier, ces collections restent très vivantes, et continuent à s’enrichir de dons et de legs. Mais aussi de travaux : le droguier est aujourd’hui un très actif centre de pédagogie et de recherche.

Lieu d’enseignement, de recherche et de découvertes culturelles, le droguier est un haut lieu de l’ethnopharmacologie : cette science qui se penche sur les savoirs traditionnels liés à l’utilisation des plantes et sur ce qu’ils ont à nous apprendre. Des savoirs plutôt complexes… Car une plante est un véritable cocktail de composés chimiques, qui varie en fonction de nombreux paramètres : la saison, le sol sur lequel elle pousse, l’ensoleillement…

Une longue histoire

Au milieu du XVIe siècle, Guillaume de Rondelet, régent de l’université de médecine, crée le premier jardin botanique de Montpellier. Dès 1588, un droguier prend forme à l’initiative d’un apothicaire montpelliérain : Bernardin II Duranc, qui décide dans sa « boutique » de la rue de l’Aiguillerie de constituer un échantillonnage afin d’enseigner aux « escholiers carabins » les vertus des plantes. Les portes de l’université s’ouvraient à un maître apothicaire… Héritier de ce premier droguier, le Droguier de Montpellier a été transporté en 1963 dans les nouveaux locaux de la Faculté de pharmacie.

Contact

Faculté de pharmacie
15 avenue Charles Flahaut
34 000 Montpellier
Tramway : ligne 1, arrêt Boutonnet
Tél. : 04 11 75 95 18
Courriel

Les visites guidées sont organisées sur rendez-vous.