Salle des anciens musées Delmas-Orfila-Rouvière

Salle des anciens musées Delmas-Orfila-Rouvière 2017-11-27T15:50:11+00:00

Amador Musée de médecineElles ont patienté dix années dans les placards de l’ancien musée Delmas-Orfila-Rouvière. Accueillies en 2015, les collections Amador se dévoilent aujourd’hui au deuxième étage du conservatoire d’anatomie de l’Université de Montpellier. Témoins précieux de l’histoire de l’anatomie, certaines pièces servaient à l’enseignement des élèves médecins à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Historique et scientifique, l’intérêt qu’elles suscitent est aussi artistique, à l’image de la « Vénus endormie », des cires pédagogiques du docteur Auzoux, ou encore d’un écorché de singe signé Fragonard.

L’arrivée de cet ensemble à Montpellier constitue un événement majeur pour l’histoire de l’anatomie : il compte en effet plus de 13 000 pièces réelles ou artificielles, classées au titre des monuments historiques, en provenance des anciens musées anatomiques Delmas-Orfila-Rouvière, autrefois situés dans les locaux de la Faculté de médecine de Paris.

Ces musées portent les noms de Mathieu-Joseph-Bonaventure Orfila (1787-1853), le fondateur de la collection initiale dans les années 1840, ainsi que ceux de Henri Rouvière (1876-1952) et André Delmas (1910-1999), tous deux professeurs d’anatomie à la Faculté de médecine de Paris, qui ont œuvré à son étude et à son enrichissement.

Une nouvelle salle a été aménagée dans le Bâtiment historique de la Faculté de médecine pour accueillir ces nouvelles collections. La présentation actuelle met d’une part en valeur les anciens musées universitaires Delmas-Orfila-Rouvière, et évoque d’autre part une collection anatomique particulière, celle de l’ancien musée forain du Docteur Spitzner.

Contact

2, rue de l’École de Médecine
34000 Montpellier