Sachez jardiner sans jardin

Cultiver son potager en appartement ? Si si, c’est possible, même sans avoir la main verte.

Comment faire pour dégotter des légumes bios et locaux quand on vit en ville ? Un réel problème pour Nicolas Nardone. « Le système agricole n’est pas adapté à la population urbaine », déplore-t-il. Après 10 ans dans l’informatique, l’ancien étudiant de Polytech souhaitait développer « un nouveau modèle agricole dans lequel chacun peut-être producteur ». C’est ainsi qu’est née la Risebox. « Littéralement c’est la boîte qui pousse », un système qui permet aux citadins de cultiver des légumes… dans leur appartement.

Boîte qui pousse

De loin, on dirait une étagère en bois, design et décorative avec son aquarium intégré. De plus près c’est un véritable écosystème. « Ce potager vertical d’intérieur est en fait un système aquaponique », explique son concepteur. Le principe ? Les poissons rejettent des déjections riches en ammoniac. Ces déjections sont transformées par les bactéries en nutriments qui sont à leur tour utilisés par les plantes. Enfin les plantes filtrent l’eau qui retourne aux poissons. Un système en circuit fermé qui ne présente que des avantages : « il consomme très peu d’eau, les légumes poussent trois fois plus vite avec moins d’espace, et surtout ils sont garantis bios ».

Potager 2.0

Autre avantage : même ceux qui n’ont pas la main verte peuvent faire pousser leurs légumes. « Pas besoin d’arroser, de désherber, de rajouter de l’engrais ou de retourner la terre », précise Nicolas Nardonne. Pas besoin de s’occuper de grand-chose à vrai dire, car l’informaticien et son associé ont pris soin de truffer la Risebox de capteurs pour la rendre complètement autonome. « Le système contrôle automatiquement les paramètres comme la lumière ou le pH. Il peut même passer en mode ʺpilotage automatiqueʺ pour nourrir les poissons et surveiller les légumes en votre absence ». Un potager intelligent qui s’accompagne d’une application mobile permettant d’acheter directement des graines et de la nourriture pour les poissons ou encore de partager son expérience avec les autres jardiniers urbains.

Panier garni

Quelle quantité de légumes peut produire la Risebox ? « C’est l’équivalent d’un potager de 6 m2 qui produirait toute l’année comme en plein été, ce qui permet de couvrir une part significative de vos besoins en légumes », répond Nicolas Nardonne.

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du traffic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close