Financements de projets

Financements internationaux

Partenariats Hubert Curien

Les Partenariats Hubert Curien (PHC) sont mis en œuvre et financés par le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes. Il s’agit un projet de recherche, établi conjointement par deux équipes de recherche, l’une française, l’autre étrangère, qui bénéficient après évaluation du soutien financier des deux instances partenaires.
L’objectif des PHC est de développer les échanges scientifiques et technologiques d’excellence entre les laboratoires de recherche, en favorisant les nouvelles coopérations. Les PHC s’adressent aux laboratoires de recherche publics ou privés rattachés à des établissements d’enseignement supérieur, à des organismes de recherche ou à des entreprises.
Listes des pays participants au programme.
Pour plus d’informations consultez le site Campus France.

COFECUB

Le COFECUB (Comité Français d’Évaluation de la Coopération Universitaire et Scientifique avec le Brésil), a été créé en 1979 pour évaluer et piloter les échanges en matière de recherche et de formation avec le Brésil.
Ce programme représente un total de 134 projets et d’environ 530 missions par an. Ils concernent des champs disciplinaires variés et les projets soutenus par le COFECUB, ont donné lieu à de nombreuses productions scientifiques.
Deux accords sont actuellement en place :

  • L’accord CAPES-COFECUB a pour objectif de pérenniser les échanges de haut niveau. Il cofinance à part égale les missions courtes des chercheurs et finance en totalité les boursiers brésiliens.
  • L’accord USP-COFECUB a pour mission la création d’un système d’échanges académiques par lequel les enseignants chercheurs brésiliens et français développent des recherches conjointes de haut niveau.

En savoir plus sur le Programme COFECUB.

ECOS Sud

Le programme Évaluation – Orientation de la Coopération Scientifique (ECOS) est destiné à appuyer des projets d’excellence de collaboration scientifique avec les pays d’Amérique Latine et des Caraïbes. Il finance les échanges entre les chercheurs sous la forme de missions de courte durée, de stages de perfectionnement et de bourses doctorales. Ce programme est ouvert à tous les champs de la connaissance. Sa méthode repose sur deux principes fondamentaux : partenariat et transparence.
Le partenariat commence au niveau des établissements, des équipes d’universitaires et de chercheurs qui élaborent ensemble un projet scientifique où leur implication intellectuelle doit être équivalente.
En savoir plus sur le Programme ECOS.

Programmes de coopération post gradués

Les programmes de Coopération Post-Gradués (PCP) visent à promouvoir  la formation et le perfectionnement de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche. Les PCP permettent la valorisation des résultats de recherches conjointes et la mise en œuvre d’actions internationales de formation et de recherche. Le système de thèse en codirection ou cotutelle est l’instrument principal de ce programme qui implique ainsi une formation doctorale pour des étudiants français et des pays concernés.
Pour plus d’informations consultez les sites relatifs au  PCP Mexique et Pays Andins.

Le programme PREFALC

Le Programme Régional France Amérique latine – Caraïbe (PREFALC) est un programme français de coopération universitaire et scientifique avec les pays d’Amérique Latine, Centrale et des Caraïbes.
Objectifs du programme :

  • développer les échanges universitaires et scientifiques en réseau entre les universités françaises et leurs partenaires dans les pays d’Amérique latine et des Caraïbes ;
  • favoriser la création de Masters conjoints et/ou instaurer des modules de formation français dans les Masters existants des universités partenaires ;
  • favoriser la mise en place de doubles diplômes de niveau Master et de Doctorats en cotutelle ;
  • participer à l’émergence d’un “espace d’enseignement supérieur Union Européenne-Amérique latine-Caraïbe”.

Conditions d’éligibilité et modalités de fonctionnement
Les projets doivent concerner des étudiants de niveau Master/Maestria dans les établissements partenaires et présenter l’organisation des modules de formation. Les partenariats interuniversitaires d’une durée de deux ans renouvelables peuvent se former au minimum entre un établissement d’enseignement supérieur en France et un établissement d’un pays de l’Amérique Latine et des Caraïbes.
Chaque projet fait l’objet d’un rapport annuel ainsi que du suivi scientifique et pédagogique.
Dossier de candidature à télécharger sur le site PREFALC
Plus d’informations sur le site de PREFALC

Programme PUF

Le programme PUF favorise des échanges franco-américains dans le cadre de l’enseignement supérieur et la recherche. Ce programme est placé sous l’égide de la fondation French American Cultural Exchange.
Les financements du PUF sont ouverts à tous les établissements d’enseignement supérieur et de recherche américains et français. Tout type de projet est éligible au financement (recherches en collaboration, mobilités d’étudiants ou d’enseignants chercheurs, mise en place de diplômes transatlantiques conjoints, etc.). Toutes les disciplines sont concernées.
En savoir plus sur le programme PUF.

Le Fonds France-Canada pour la Recherche (FFCR)

Le FFCR soutient les projets de recherche franco-canadiens et développe les échanges scientifiques dans tous les domaines de la connaissance, des sciences « dures » aux sciences humaines et sociales. Il fonctionne par appel d’offre annuel et les candidatures sont évaluées par un comté d’experts canadiens et le ministère français en charge de la recherche.
Pour plus d’informations consultez le site de l’Ambassade de France au Canada.

Programme Samuel de Champlain

Le Programme Samuel de Champlain s’adresse aux universitaires et professionnels de recherche dans les centres ou instituts de recherche en France et au Québec. Il soutient notamment la mobilité internationale de chercheurs et d’étudiants participant à des projets de recherche franco-québécois.
En savoir plus sur le programme Samuel de Champlain

Financements européens

Horizon 2020

Horizon 2020 regroupe pour la première fois dans un seul programme, les projets de recherche et d’innovation européens tels que le P.C.R.D.T., Euratom, actions pour l’innovation du programme-cadre pour l’innovation et la compétitivité, institut européen d’innovation et de technologie.
Cette nouvelle programmation  recentre les financements sur trois priorités qui correspondent aux attentes des acteurs français :

  • L’excellence scientifique
  • La primauté industrielle
  • Les défis sociétaux

La coopération internationale fait partie intégrante du programme Horizon 2020.
Accéder au tableau de la coopération internationale du programme Horizon 2020.
En savoir plus sur le programme Horizon 2020.

Erasmus +

Erasmus + programmation 2014-2020

Erasmus + est la nouvelle programmation de la Commission européenne pour les aspects liés à la formation.
La programmation comprend deux grands types d’actions :

  • Les actions liées à la mobilité des étudiants et des personnels des établissements d’enseignement supérieur ainsi que des stratégies de création des masters communs.
  • La coopération pour favoriser l’innovation pédagogique, l’excellence académique et le rapprochement avec le monde économique

ACTION CLÉ 1 : Mobilités

Les Masters Conjoints

Le programme soutient la mise en place de cursus intégrés d’excellence aux niveaux Master, proposés par des consortia d’établissements d’enseignement supérieur d’au moins 3 pays européens et éventuellement de pays tiers, incluant le financement de bourses de mobilité pour les étudiants et les universitaires.

Les cursus doivent obligatoirement impliquer des mobilités entre les établissements du consortium et déboucher sur l’octroi d’un diplôme double, multiple ou conjoint reconnu par les autorités compétentes des pays concernés. Toutes les disciplines sont éligibles.

La subvention européenne pour les Masters communs concerne les frais de gestion et des bourses d’excellence pour les meilleurs étudiants du monde. La durée du projet est divisé en une première année préparatoire et de trois cohortes d’étudiants renouvelables sous certaines conditions. Ainsi, la durée d’un projet peut varier entre 4 et 5 ans selon la durée du master (1 ou 2 ans).

ACTION CLÉ 2 : Coopération pour l’innovation et les bonnes pratiques

Partenariats stratégiques de l’enseignement supérieur

Les partenariats stratégiques soutiennent la coopération entre des organisations actives dans le domaine de l’enseignement supérieur autour de l’élaboration commune de programmes d’étude, de programmes intensifs, de nouvelles approches pédagogiques, et de l’échange de bonnes pratiques.

Les activités financées dans le cadre d’un partenariat stratégique sont regroupées en catégories :

  • La mise en œuvre et la gestion du projet
  • Les productions intellectuelles
  • Les réunions transnationales
  • Les activités de mobilité d’étude/d’apprentissage/d’enseignement
  • Les actions susceptibles d’assurer une diffusion et un développement accru du programme (multiplier events), dits « événements de dissémination »
  • Les activités exceptionnelles
  • Les activités intégrant la participation de personnes ayant des besoins spécifiques sont encouragées et une prise en charge financière spécifique est prévue

Des mobilités d’étudiants peuvent être financées dans le cadre de ces partenariats ainsi que des missions d’enseignement de longue durée et des séminaires de formation de courte de durée pour les personnels.

Enfin, des activités de coopération dites « trans-sectorielles », faisant intervenir au sein d’un même partenariat des acteurs d’horizon très divers (organisme de la formation, collectivités, établissements d’enseignement supérieur, entreprises,…) sont encouragés dans le cadre de ce programme.

Pour tout complément d’information sur les critères d’éligibilité et les règles de participations, consultez l’interface « Penelope + ».

Alliances de la connaissance

Les Alliances de la connaissance promeuvent la mise en place d’alliances transnationales entre des entreprises et des Établissements d’Enseignement Supérieur afin de renforcer la qualité et d’étendre le potentiel d’innovation de l’Enseignement Supérieur européen.
Les activités financées dans le cadre de ce programme sont les suivantes :

  • Nouvelles méthodes d’apprentissage et de formation
  • Nouveaux programmes de formation
  • Programmes de formation et activités avec et dans les entreprises
  • Méthodes de développement des compétences transversales en coopération avec les entreprises
  • Sensibilisation interdisciplinaire à entrepreneuriat
  • Échanges d’étudiants, de chercheurs, d’enseignants et de salariés

Pour tout complément d’information sur les critères d’éligibilité et les règles de participations, consultez l’interface « Penelope + ».

Capacity building

Les projets de « Capacity Building » ont pour objectifs la coopération universitaire dans le but de soutenir la modernisation des systèmes d’enseignement supérieur des pays partenaires de l’Europe, d’Asie, de Russie, et d’Amérique latine (150 pays concernés).

Ce programme finance deux types d’actions :

  • les projets conjoints : ils reposent sur des partenariats multilatéraux entre des établissements d’enseignement supérieur de l’UE et de pays partenaires. Ils permettent de développer, moderniser et diffuser de nouveaux programmes, de nouveaux matériels et méthodes pédagogiques, de favoriser la culture de l’assurance qualité, et de moderniser la gestion et la gouvernance des établissements d’enseignement supérieur ;
  • les mesures structurelles : elles contribuent au développement et à la réforme des systèmes et établissements d’enseignement supérieur dans les pays partenaires, à l’amélioration de leur qualité et de leur pertinence.

Pour tout complément d’information sur les critères d’éligibilité et les règles de participations, consultez l’interface « Penelope + ».

Fonds structurels

INTERREG

Le programme INTERREG a pour but d’encourager la convergence et la compétitivité régionale afin d’assurer un développement plus harmonieux de l’espace communautaire. Sous certaines conditions, l’Université de Montpellier est éligible à quatre programmes spécifiques INTERREG IV.
Programme de coopération ESP-FR-ANDORRE (INTERREG IV A)
Programme SUDOE (INTERREG IV B)
Programme MED (INTERREG IV B)
Coopération interrégionale européenne (INTERREG IV C)

Les Appels à projets Eurorégion Pyrénées-Méditerranée

Aide à la mobilité pour thèses en cotutelle

L’Eurocampus a pour objectif de favoriser l’échange de connaissances et la mobilité des étudiants, des enseignants et des chercheurs au sein de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, ainsi que d’accroître l’attractivité de l’enseignement supérieur du territoire eurorégional. L’Eurocampus apporte, entre autres, un soutien aux acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche à travers une aide à la mobilité étudiante (chèque mobilité Eurocampus), à la recherche (cotutelles de thèses doctorales) et à la mise en ligne d’informations et services (portail internet Eurocampus).

Le présent appel à candidatures vise à approfondir la coopération universitaire à travers des aides à la mobilité pour thèses en cotutelle. Ces financements sont destinés à soutenir des doctorants de l’Eurocampus qui réalisent une thèse dans le cadre d’un partenariat entre des écoles doctorales eurorégionales de nationalité différente; l’aide prend en charge le surcoût lié à la mobilité entre la France et l’Espagne. Une prime est concédée aux projets incluant une collaboration avec une entreprise afin de favoriser l’insertion professionnelle et le lien entre le monde économique et académique.

L’appel est ouvert à tous les champs de connaissance, mais une attention particulière sera portée aux candidatures dans les domaines de l’e-Santé, de la gestion durable des ressources en eau, de l’agroalimentaire et du tourisme.

Aide à la création de doubles diplômes eurorégionaux

La coopération eurorégionale entre la Catalogne, les Îles-Baléares, le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation se matérialise depuis 2009 à travers la mise en oeuvre de l’Eurocampus Pyrénées-Méditerranée, premier campus européen en nombre d’étudiants. L’Eurocampus a pour objectif de favoriser l’échange de connaissances et la mobilité des étudiants, des enseignants et des chercheurs au sein de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, ainsi que d’accroître l’attractivité de l’enseignement supérieur du territoire eurorégional. Il apporte, entre autres, un soutien aux acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche à travers une aide à la mobilité étudiante (chèque mobilité Eurocampus), à la recherche (cotutelles de thèses doctorales) et à la mise en ligne d’informations et services (portail Internet).

Cet appel à candidature vise à approfondir la coopération universitaire au sein de l’Eurocampus à travers la création de doubles diplômes binationaux. Il est ouvert à tous les champs de connaissance, mais une attention particulière sera portée aux candidatures dans les domaines de l’e-Santé, de la gestion durable des ressources en eau, de l’agroalimentaire et du tourisme.

Appel à projets Culture 2014

Les membres de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée souhaitent valoriser la diversité culturelle de leurs territoires et faire de l’Eurorégion un espace de référence en matière de création artistique. Ils veulent également préserver et mettre en valeur un patrimoine naturel, historique et culturel commun, dans une perspective de développement touristique durable.

En vue de promouvoir la cohésion territoriale, l’Eurorégion encourage les coopérations culturelles qui structurent le territoire et, à ce titre, a créé un appel à projets commun, piloté pour la cinquième année consécutive par son GECT.

Life +

Le programme Life +  finance des projets visant la sauvegarde ou la mise en valeur de l’environnement naturel de l’Union Européenne.
Depuis 1992 en France 270 projets ont été financés par le programme Life.
Plus de renseignements sur le site de la Commission européenne

Financements nationaux et régionaux

AGENCE NATIONALE DE LA RECHERCHE (ANR)

Dans le cadre de la stratégie nationale de recherche définie par le Gouvernement, l’Agence nationale de la recherche a pour missions :

  1. De financer et de promouvoir le développement des recherches fondamentales et finalisées, l’innovation technique et le transfert de technologie ainsi que le partenariat entre le secteur public et le secteur privé ;
  2. De mettre en œuvre la programmation arrêtée par le ministre chargé de la recherche qui recueille l’avis des ministres exerçant la tutelle d’organismes de recherche ou d’établissements publics d’enseignement supérieur ;
  3. De gérer de grands programmes d’investissement de l’Etat dans le champ de l’enseignement supérieur et de la recherche, et de suivre leur mise en œuvre ;
  4. De renforcer les coopérations scientifiques aux plans européen et international, en articulant sa programmation avec les initiatives européennes et internationales;
  5. D’analyser l’évolution de l’offre de recherche et de mesurer l’impact des financements alloués par l’agence sur la production scientifique nationale.

En savoir plus sur la programmation de l’ANR
Contact à l’UM : Direction de l’Innovation et des Partenariats – Service Ingénierie de Projets. Tél : 04 67 14 39 11

Pôles de compétitivité

Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire bien identifié et sur une thématique ciblée, des entreprises, petites et grandes, des laboratoires de recherche et des établissements de formation. Un pôle de compétitivité a vocation à soutenir l’innovation. Il favorise le développement de projets collaboratifs de recherche et développement (R&D) particulièrement innovants.

Plus d’informations sur le site des Pôles de compétitivité
Site de Bpifrance

Région LR

Aide à la recherche en partenariat avec les entreprises (ARPE)

La Région Languedoc-Roussillon apporte, à travers 2 modalités distinctes et cumulables, un financement aux laboratoires publics de recherche du Languedoc-Roussillon impliqués dans le projet de recherche et de développement.

Modalité 1 : Projets de R&D
Tout Laboratoire public qui a gagné, en partenariat avec une entreprise régionale, un financement suite à un appel à projets de recherche National, Européen ou International peut solliciter une aide ARPE, qui peut atteindre 75 000 €

Modalité 2 : THESE CIFRE
Votre laboratoire a mis en place une thèse CIFRE en partenariat avec une entreprise du Languedoc-Roussillon : + 5 000 €

Appel à projets Chercheurs d’Avenir

Ce dispositif consiste à soutenir des jeunes scientifiques talentueux et leur équipe de recherche en région pour s’affirmer plus rapidement dans leur secteur et accélérer l’émergence de nouvelles voies de recherche innovantes favorisant la valorisation économique des résultats de la recherche et la création d’emplois. Cet appel à projets est ouvert tous les 2 ans depuis 2009.

En savoir plus sur les actions de la Région LR

Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Energie (ADEME)

L’’ADEME, participe à la mise en œuvre des politiques publiques en matière d’énergie et de protection de l’environnement. Elle intervient dans les domaines suivants :

  • Gestion des déchets ;
  • Préservation des sols ;
  • Efficacité énergétique ;
  • Énergies renouvelables ;
  • Qualité de l’air ;
  • Lutte contre le bruit.

Plus d’informations sur les appels à projets de l’ADEME

Associations, fondations

Les associations à but non lucratif, Fondations, organisations non gouvernementales, apportent leur soutien à la recherche à travers des appels à projets. Quelques exemples :

Fund it – Plateforme pour les financements de la recherche en Sciences Humaines et Sociales

La Fondation Maison des Sciences de l’Homme et le RFIEA (Réseau français des instituts d’études avancées) annoncent la mise en ligne de la plate-forme « Fund it », dédiée au financement de la recherche en SHS, fin mai 2016.

Cette plateforme centralise sur un seul site tous les appels à candidatures relatifs à des séjours de recherche en France et à l’étranger, ainsi que tous les appels à projets pour obtenir des financements pour une recherche individuelle ou collaborative.

Le Service Ingénierie et Accompagnement de Projets de la Direction de l’Innovation et des Partenariats se tient à votre disposition pour vous accompagner dans le montage de vos dossiers par courriel

Financement UM

Appel à projets Post-doc UM

As part of its scientific research support policy, the University of Montpellier has set up a, annual post-doctoral programme offering one-year post-doctoral fellowships.

This programme aims to recruit talented young researchers to join one of the many research groups established under the University of Montpellier’s umbrella and to conduct research in the following areas :

  • Biodiversity-Ecology-Evolution-Environment ;
  • Biology-Agronomy ;
  • Biology-Health ;
  • Chemistry ;
  • Law and Politic Science ;
  • Economics ;
  • Education ;
  • Management ;
  • Mathematics-Informatics-Physics-Systems.

With this Post-doctoral programme, the University of Montpellier wishes to foster and bring new impetus to to the research work carried out by its various research teams while facilitating the development of new innovative research programmes.

Application and recruitment guidelines :

  • Eligible applicants should hold a PhD or equivalent doctoral level degree from a university outside the Montpellier school district.
  • Selected candidates should be able to start their position between the 1rst January and the 30th April 2017. Fellowships are for one year.
  • Complete applications with attachments should be sent to : drh-euro-recrut@umontpellier.fr before the 26th October 2016.

Applications should include :

  1. A letter of motivation
  2. A full CV with a list of most relevant publications
  3. 2 letters of recommendation or contact information for 2 referees
  4. When applicable, a completed recap of employment contracts with French public bodies : form

Full files will be then forwarded to the project manager for study.

List of the selected projects (1st round of selection) :

Please use these project references when applying.

UM17 – 6 : Economic valuation of the costs related to the tiger mosquito invasion (Aedes albopictus)
UM17 – 7 : Imaging and optical spectroscopy during transport of individual biomolecules in a carbon nanotube: towards an ultrasensitive detection and analysis method
UM17 – 8 : Study at the molecular scale of the dynamical behavior or GPCRs : G-Protéins oligomers by combined modelling/biophysical methods
UM17 – 9 : CAPATHAU: Carrying capacity of the THAU lagoon exploited by shellfish farming in the context of ecosystem health recovery
UM17 – 10 : The role of RNAs in establishing replication origin activation in metazoans
UM17 – 11 : Water surface cleaning by active porous colloids
UM17 – 12 : Contribution of wood as a positive building material for beehives promoting the colonies health
UM17 – 13 : Nanodiag
UM17 – 14 : Regulation of DNA replication in the ‘divergent’ eukaryote Leishmania
UM17 – 15 : Inorganic Organic NANO-composite for thermoelectric applications (IONANO)
UM17 – 16 : VLWIR SuperLattice Infrared Detectors for Spaces Applications
UM17 – 17 : A pyrogeographical approach of fire patch analysis in global dynamic vegetation models (DGVMs)

L’Université de Montpellier a décidé dans le cadre de sa politique de soutien à la recherche de mettre en place un programme post-doctorants. En effet, des post-doctorants seront recrutés chaque année par l’Université de Montpellier pour une durée de douze mois (éventuellement renouvelable une fois).
L’objectif de ce programme est d’attirer de jeunes docteurs sélectionnés sur la qualité de leurs travaux au sein des équipes de recherche de l’Université de Montpellier et dans tous les domaines de recherche :

  • Biologie, Ecologie, Evolution, Environnement, Sciences de la Terre et de l’Eau ;
  • Biologie Agrosciences ;
  • Biologie santé ;
  • Chimie ;
  • Droit et sciences politiques ;
  • Mathématiques, Informatique, Physique et systèmes ;
  • Economie ;
  • Education ;
  • Gestion.

Par ce programme, l’Université de Montpellier souhaite apporter son soutien et une dynamique supplémentaire aux travaux de ses équipes de recherche et inciter au développement de nouveaux programmes de recherche et d’innovation.

Modalités de candidature et de recrutement :

  • Seuls les candidats titulaires d’un doctorat d’Université obtenu hors de l’académie de Montpellier.
  • Les candidats seront recrutés entre le 1er janvier et le 30 avril 2017 pour une durée de un an (éventuellement renouvelable une fois).
  • Les dossiers de candidature doivent être adressés à : drh-euro-recrut@umontpellier.fr avant le 26 octobre 2016.

Composition du dossier de candidature :

  1. Une lettre de motivation
  2. CV complet avec une liste des principales publications
  3. 2 lettres de recommandations ou les coordonnées de 2 référents susceptibles de fournir des recommandations
  4. La fiche récapitulative des états des services publics : fiche

Les dossiers complets seront ensuite transmis aux porteurs de projet pour étude des candidatures.

Liste des 12 projets sélectionnés pour un appel à candidatures lors de l’appel à projets :

Nous vous remercions de nous indiquer la référence du projet sur lequel vous candidatez.

UM17 – 6 : Evaluation économique des coûts liés à l’invasion du moustique tigre (Aedes albopictus)
UM17 – 7 : Imageries et spectroscopies optiques au cours du transport de biomolécules individuelles dans un nanotube de carbone : vers une méthode de détection et d’analyse ultrasensible
UM17 – 8 : Etude à l’échelle moléculaire du comportement dynamique d’oligomères de RCPGS : Protéines-G par des méthodes combinées de modélisation / biophysique
UM17 – 9 : CAPATHAU : CAPAcité trophique de la lagune de THAU exploitée par la conchyliculture dans un contexte d’atteinte du bon état écologique
UM17 – 10 : Implication des ARNs dans le déterminisme de l’activation des origines de réplication chez les métazoaires
UM17 – 11 : Dépollution de la surface de l’eau avec des colloïdes actifs poreux
UM17 – 12 : Contributions du matériau bois des ruches à l’activité et la santé des colonies d’abeilles
UM17 – 13 : Nanodiag
UM17 – 14 : Régulation de la réplication de l’ADN chez l’eucaryote ‘divergent’ Leishmania
UM17 – 15 : Inorganique Organique NANO-composite pour applications thermoélectriques (IONANO)
UM17 – 16 : Détecteurs Infrarouges à Superréseaux VLWIR pour Applications Spatiales
UM17 – 17 : Vers une approche pyrogéographique des patchs de feux dans les modèles dynamiques de végétation globaux

Aides aux manifestations scientifiques

L’Université de Montpellier apporte un soutien financier aux manifestations scientifiques portées par ses structures de recherche et organisées entre le 1er janvier 2017 et le 31 août 2017 en Occitanie.

Le dossier est à retourner au plus tard le 27 octobre 2016 à 17h.

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du traffic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close