Diversité, Adaptation et Développement des Plantes

Diversité, Adaptation et Développement des Plantes 2017-11-27T10:35:31+00:00

Informations générales

UMR 232Tutelles : Université de Montpellier, IRD
Rattachement : École doctorale GAIA
Label : UMR_D 232
Disciplines : Agro-environnement
Site web : diade-research.fr

Directeur de l’unité : Alain Ghesquière

Composition :

Équipe 1 : Régulation Epigénétique & Développement de la Graine – REDG (Olivier Leblanc)
Équipe 2 : RHIZOGENESE (Claudine Franche)
Équipe 3 : Biologie de Développement des Palmiers – BDP (James Tregear)
Équipe 4 : Génome et Développement du Riz – GDR (Alain Ghesquière)
Équipe 5 : Évolution et Dynamique des génomes – EVODYN (Alexandre de Kochko)
Équipe 6 : Anthropisation et Dynamique de la Diversité génétique des plantes – DYNADIV (Yves Vigouroux)
Équipe 7 : Tolérance à la dessiccation et conservation de la biodiversité des plantes tropicales et méditerranéennes – DESSITROP (Thierry Joet)
Équipe 8 : Métabolites Secondaires : Activités et Régulation chez les plantes Tropicales – SMART (Christian Jay-Allemand)
Équipe 10 : Stratégies de lutte et prévention du contact homme-vecteurs – VECOPS (F. Chandre)

Des plantes tropicales constituent le cœur des travaux de recherche de l’unité DIADE. Ces travaux visent à comprendre la nature et le rôle des mécanismes de diversification structurale et fonctionnelle du génome des plantes tropicales. Les études portent aussi sur leur diversité et les structures de leurs populations, ainsi que les mécanismes d’adaptation aux variations naturelles ou aux modifications d’origine anthropique.

Les recherches sont fondées principalement sur la génétique, l’épigénétique, la biologie du développement, la physiologie, la systématique, l’évolution, mais intègrent aussi d’autres approches telle que la modélisation, la télédétection, l’écologie, etc. Les études s’appuient généralement sur la confrontation de plantes modèles (riz, Arabidopsis, tomate, peuplier) et d’espèces d’intérêt agronomique ou écologique (caféiers, filaos, ignames, maïs, palmiers, mils).

Les résultats de ces recherches contribuent à la production de connaissances fondamentales, mais aussi au développement de nouvelles stratégies visant à la sécurité alimentaire des communautés du Sud.

Publications phares :

Partenariats :

Biodiversité Ecovalorisation et Cafétier, Bioinfo, LMI Rice, LMI LAPSE, MoccaD8, Rice BRCdb, Rice Genetics and Genomics.

Coopération internationale :

Master International en Biotechnologie et Pharmacologie (France – Viêtnam), Master de Biologie Végétal International (Afrique – Madagascar).