Diversité, Génomes et Interactions Microorganismes des Insectes (DGIMI)

Informations générales

Tutelles : Université de Montpellier, INRA
Rattachement : École doctorale GAIA
Label : UMR 1333
Disciplines : Agro-environnement
Site web : http://www6.montpellier.inra.fr/dgimi

Organisation de l’unité

Directrice de l’unité : Anne-Nathalie Volkoff

Composition :

Équipe 1 : Biologie intégrative des interactions hôte-parasitoïde – B2iHP (Anne-Nathalie Volkoff)
Équipe 2 : Dynamique des interactions densovirus – insectes – DIDI (Mylène Ogliastro)
Équipe 3 : Epigénétique, holocentrisme et adaptation de l’insecte – EHA (Emmanuelle d’Alençon)
Équipe 4 : Biologie intégrative des interactions bactéries – insectes – nématodes entomopathogènes – BIBINE (Alain Givaudan)

Thématiques de recherche

L’objectif des recherches développées dans l’unité DGIMI est de décrypter par des approches intégratives les interactions multitrophiques autour des insectes ravageurs et ainsi de contribuer à améliorer la protection des plantes vis-à-vis des ravageurs insectes. Trois thèmes transversaux, axés autour des interactions entre l’insecte, son cortège de parasites et pathogènes, et sa plante hôte, y sont actuellement développés:

  • les mécanismes moléculaires régissant ces interactions,
  • la diversité de ces interactions,
  • les mécanismes d’adaptation à l’hôte.

L’unité DGIMI possède une expertise dans le domaine des mécanismes des interactions entre les insectes (modèle lépidoptère) et leurs parasites et pathogènes et d’autre part de la génomique comparative structurale et fonctionnelle (insectes, bactéries, virus).

Les travaux de recherche s’inscrivent dans 2 réseaux thématiques animés par l’unité DGIMI :

  • Réseau montpelliérain sur les interactions microorganismes – hôtes (IMH / www.imh.univ-montp2.fr);
  • Réseau national sur l’adaptation à l’environnement biotique chez les lépidoptères (ADALEP / www6.inra.fr/adalep).

L’UMR dispose d’une plate-forme expérimentale sur insectes correspondant à une zone de confinement constituée de 2 structures :

  • un insectarium qui permet l’élevage des espèces étudiées au laboratoire,
  • une plateforme pour insectes de quarantaine (PIQ) dédiée aux essais biologiques avec les différents entomopathogènes étudiés dans l’unité.

Rayonnement

Publications phares :

  • LEGEAI F, GIMENEZ S, DUVIC B, ESCOUBAS JM, GOSSELIN GRENET AS, BLANC F, COUSSERANS F, SENINET I, BRETAUDEAU A, MUTUEL D, GIRARD PA, MONSEMPES C, MAGDELENAT G, HILLIOU F, FEYEREISEN R, OGLIASTRO M, VOLKOFF AN, JACQUIN-JOLY E, D’ALENÇON E, NEGRE N, FOURNIER P. 2014. Establishment and analysis of a reference transcriptome for Spodoptera frugiperda. BMC Genomics. 15(1):704.
  • JUBELIN, G., LANOIS, A., SEVERAC, D., RIALLE, S., LONGIN, C., GAUDRIAULT, S., GIVAUDAN, A. 2013. FliZ is a global regulatory protein affecting the expression of flagellar and virulence genes in individual Xenorhabdus nematophila bacterial cells. PLoS Genetics, 9 (10), e1003915.
  • WANG Y., GOSSELIN GRENET A.S., CASTELLI I., CERMENATI G., RAVALLEC M., FIANDRA L., DEBAISIEUX S., MULTEAU C., LAUTREDOU N., DUPRESSOIR T., LI Y., CASARTELLI M., OGLIASTRO M. 2013. Densovirus crosses the insect midgut by transcytosis and disturbs the barrier epithelial function. Journal of Virology 87(22):12380-91.
  • VOLKOFF AN, JOUAN V, URBACH S, SAMAIN S, BERGOIN M, WINCKERP, DEMETTRE E, COUSSERANS F, PROVOST B, COULIBALY F, LEGEAI F, BÉLIVEAU C, CUSSON M, GYAPAY G, DREZEN JM. 2010. Analysis of Virion Structural Components Reveals Vestiges of the Ancestral Ichnovirus Genome. PLoS Pathogens. 6(5): e1000923.
  • D’ALENCON E, SEZUTSU H, LEGEAI F, PERMAL E, BERNARD-SAMAIN S, GIMENEZ S, GAGNEUR C, COUSSERANS F, SHIMOMURA M, BRUN-BARALE A. et al. 2010. Extensive synteny conservation of holocentric chromosomes in Lepidoptera despite high rates of local genome rearrangements. PNAS. 107:7680-5.

Partenariats :

InVivo Agro-Solutions R&D

Coopération internationale :

  • Consortium International pour le séquençage du génome de la noctuelle, Spodoptera frugiperda.
  • Consortium International pour le séquençage des génomes de la bactérie entomopathogène du genre Xenorhabdus.

Contact

UMR 1333 « Diversité, Génomes & Interactions Microorganismes – Insectes »
Université de Montpellier
Place Eugène Bataillon
cc 54 ou 101
34095 Montpellier cedex 5
Tél. : 04 67 14 47 51

9 publications par an

2 thèses par an

8 brevets

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du traffic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close