Exposition « Ma petite Jeannie chérie »

Chargement Évènements

Du 11 au 29 juin 2018
du lundi au vendredi de 10 h à 18 h
Station marine de Sète, 2 rue des chantiers
Conçue par le service des archives municipales de Sète, l’exposition « Ma petite Jeannie chérie » présente la correspondance de Bernard Collin, biologiste à la station zoologique de Sète, avec sa femme durant la Grand guerre. Un témoignage intime et touchant entre mémoire et histoire.

Une correspondance intime dans la Grande guerre

Bernard Collin est biologiste à la station zoologique de Sète quand éclate la première guerre mondiale. Sous-officier au 21e régiment d’infanterie, il rejoint le front le 7 novembre 1914 près de Béthune dans le Nord Pas-de-Calais. Il est tué au cours de la 3e bataille d’Artois à l’automne 1915. Il a 34 ans à peine.
D’août 1914 à sa mort, Bernard Collin et sa femme Magali s’écriront quasiment tous les jours.
Leur correspondance témoigne de l’intensité de leurs sentiments mais aussi du conflit sanglant qui ravage l’Europe. Magali Collin évoque leur fille Jeannie née en 1911. Bernard Collin livre à sa femme ses réflexions d’homme cultivé et sensible sur ce qu’il subit au front.
Cet humaniste s’adresse aussi à sa fille, à qui il destine esquisses et dessins.

Exposition itinérante

C’est à partir de cette très belle correspondance – plus de 600 lettres conservées par la petite-fille de Bernard et Magali Collin – que le service des archives municipales de Sète a créé l’exposition
« Ma petite Jeannie chérie ».
Une exposition itinérante constituée d’un film documentaire et de 23 panneaux présentant de multiples originaux, lettres mais aussi photos, dessins, cartes postales, journaux, documents d’archives…
Fruit d’un minutieux travail de collecte, ils témoignent d’une époque et d’une formidable histoire d’amour ressuscitée aujourd’hui.