Colloque international « L’islam en droit international des droits de l’homme »

Cet évènement est passé

Du 25 octobre 2018 à 09h00 au 26 octobre 2018 à 12h00

Faculté de droit et de science politique, amphithéâtre C, bât. 1 – 39 rue de l’Université, 34060 Montpellier.


Si de nombreuses recherches portent sur la place des droits de l’homme en islam, les travaux consacrés à l’islam en droit international des droits de l’homme sont, en revanche, assez rares, alors qu’il s’agit d’une question cruciale mettant en cause la tension entre l’universalité des droits et le discours sur la spécificité.

A l’origine de ce projet de colloque se trouvent deux constats : en premier lieu un décalage entre, d’une part, la récurrence des discours caricaturaux sur l’islam souvent considéré comme contraire à l’idéologie des droits de l’homme et, d’autre part, l’adhésion des Etats arabo-musulmans aux traités internationaux de protection des droits de l’homme, voire même le développement d’un système arabo-musulman de protection des droits ; en second lieu, le développement spectaculaire d’un contentieux relatif à l’islam dans la jurisprudence des organes de protection des droits de l’homme.

De plus en plus, les organes internationaux de protection doivent s’interroger sur la conventionnalité de pratiques, mécanismes issus de la loi islamique. Il suffit d’évoquer l’arrêt majeur Refah Partisi c/ Turquie de la Cour EDH rendu en 2003 sur la compatibilité de la Charia avec les valeurs de la Convention.

Aussi, cette manifestation qui se veut pluridisciplinaire, même si elle conservera une dimension juridique prépondérante, estl’occasion de mener une réflexion large et critique sur les liens entre l’islam et le droit international des droits de l’homme.

L’ambition est de tenter d’aller au-delà de la seule confrontation des principes de l’islam et du droit international des droits de l’homme en islam, qui reste évidemment essentielle. Il s’agira de contribuer à la réflexion sur des solutions permettant –  sans nier les oppositions qui peuvent exister ici – de mettre en évidence des relations fondées sur un enrichissement mutuel et une complémentarité.

L’intervention de praticiens, membres d’organes internationaux de contrôle permettra de donner une dimension concrète aux réflexions et propositions formulées.

Plus d’informations :

2018-10-18T13:57:58+00:0018 septembre 2018|