Après près de trois ans de fonctionnement, les coordinateurs européens du projet eHealth Eurocampus, dont l’Université de Montpellier fait partie, organisent le séminaire final pour présenter et diffuser les résultats finaux du projet.

Le projet européen eHealth Eurocampus , coordoné par l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, est un projet Erasmus+ de partenariat stratégique de l’enseignement supérieur. Ce projet, qui réunit 10 partenaires de 5 pays, vise à améliorer la qualité de l’enseignement supérieur de la e-santé grâce à la mobilité, aux coopérations transnationales et au développement de compétences entrepreneuriales adaptées au secteur.

Dans le cadre du projet eHealth Eurocampus, la production en commun de matériel pédagogique innovant a été stimulée par un partenariat avec différentes compétences techniques et universitaires et divers milieux des systèmes de santé. Ce matériel a été testé au cours de trois « Summer Schools » proposant des programmes d’études intensifs dans un environnement interdisciplinaire avec des étudiants et des enseignants appartenants aux domaines de la santé ou de la technologie. Ces tests constituent une étape préliminaire avant la diffusion et l’introduction du matériel dans les programmes d’études en informatique. L’une de ces Summer Schools avait été organisée à Montpellier.

Le séminaire de clôture du projet se tiendra à Barcelone du 15 au 17 juillet à l’Université Polytechnique de Catalogne. Il s’intitule «IT & Health – Bridging the gap » et servira à présenter les résultats du projet, en particulier l’expérience de travail interdisciplinaire entre écoles d’informatique et écoles de santé. Il est destiné aux enseignants et aux chercheurs des deux domaines, ainsi qu’aux entreprises et aux organisations du secteur de la e-santé.

Ouvert à tous, les frais d’inscription du séminaire sont de 25€, qui servent à couvrir les repas du midi le lundi et le mardi, et pauses cafés sur la durée de l’événement. Les entreprises intéressées peuvent elles réserver un espace dédié moyennant 40€, qui couvrent également les frais de bouche cités précédemment.