Lancement des modules de formation en ligne du projet européen UNI-ECO sur des thématiques liées au développement durable pour les étudiants et personnels de l’UM.

Les étudiants et membres du personnel des cinq universités partenaires du projet européen UNI-ECO peuvent désormais en apprendre davantage sur les questions de développement durable grâce à deux nouveaux modules de formation en ligne gratuits sur la consommation et les déchets (« Consumption & Waste » – disponible uniquement en anglais) et l’empreinte carbone (« Carbon Footprint » – prochainement disponible en français), lancés dès le 18 octobre 2021.

Il s’agit des deux premiers modules sur un total de cinq qui seront développés par les universités partenaires du projet (Université de Montpellier, Université d’Utrecht, Trinity College Dublin, Université de Barcelone et Eötvös Loránd Tudományegyetem [Budapest]), et mis à la disposition de leurs communautés universitaires.

Ces modules contribuent à la réalisation de l’objectif général du projet UNI-ECO, qui consiste à créer des outils pratiques et collaboratifs pour l’innovation en matière de développement durable à l’université. Le Dr. Silvia Gallagher (Trinity), qui dirige la conception et le développement des modules, en collaboration avec l’équipe internationale des universités partenaires, souligne que les modules sont axés sur des études de cas pratiques, des conseils et des outils pour modifier les comportements, et sont ouverts à tous les étudiants et membres du personnel désireux de vivre de manière plus durable et d’accroître leurs connaissances et leur conscientisation au développement durable. Chaque module en ligne contient des vidéos, des liens, des quiz et des présentations interactives créés par des experts, et peut être complété en 1h30 environ. Les apprenants reçoivent un certificat électronique une fois le module terminé.

Les deux modules en ligne sont accessibles gratuitement sur la plateforme d’apprentissage d’UNI-ECO et aucune connaissance préalable en matière de développement durable n’est nécessaire pour y participer.

Elodie Ernoult, membre de l’équipe de l’Université de Montpellier qui a développé le module sur l’empreinte carbone, explique que « le module vise à faire connaître le contexte et les informations essentielles pour vous aider à comprendre l’effet du carbone sur la Terre et la façon dont une empreinte carbone est calculée, afin que vous ayez toutes les cartes en main pour analyser votre propre situation et prendre les décisions adéquates ».

« Le partage des connaissances et des actions pratiques en faveur de la durabilité sur les campus universitaires est important pour le personnel et les étudiants, car il nous permet à tous de nous engager davantage dans les objectifs de développement durable dans nos universités », déclare Michele Hallahan, responsable du module « Consommation et déchets » et conseillère en durabilité au bureau du doyen du Trinity College Dublin.

Le projet UNI ECO est un « partenariat stratégique », cofinancé par le programme Erasmus+ de la Commission européenne. Ce projet de trois ans, qui a débuté en 2019, se consacre à l’amélioration des comportements, des pratiques et des projets en matière de durabilité dans les cinq universités. Projet coordonné par l’Université de Montpellier, il est également soutenu par les partenaires CESIE et Uni Med (Unione Delle Universita Del Mediterraneo).

UNI-ECO s’inspire des objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies et du Green Deal européen comme feuilles de route pour soutenir le changement à toutes les échelles.

  • Vous pouvez suivre l’actualité de ce projet, en ligne ici et sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook.

  • Plus d’informations par courriel.