Collaboration

Collaboration2018-12-21T09:41:43+00:00

Héritière de deux universités parmi les plus anciennes d’Europe, l’UM assume pleinement son héritage à l’international en favorisant le rayonnement de ses savoirs, de ses savoir-faire en matière d’ingénierie de la formation et de la recherche, et en perpétuant une tradition d’accueil des enseignants, enseignants-chercheurs, étudiants et personnels. La stratégie internationale de l’UM consiste principalement à s’appuyer sur ses forces en recherche intensive, et à créer un pont entre recherche et formation.

A ce jour, l’Université de Montpellier propose 600 diplômes, 22 doubles diplômes en partenariat international, délocalise 17 formations, participe et/ou cordonne 20 projets européens de Formation Erasmus+, participe et/ou cordonne 9 laboratoires internationaux, 19 Labex et 7 Equipex et plus de 130 cotutelles internationales de thèse sont en cours de travaux de recherche.

Les partenariats stratégiques de l’UM

La création d’un partenariat stratégique permet une collaboration étroite avec un nombre restreint d’établissements, créant ainsi une synergie forte entre ces partenaires et l’Université de Montpellier. Les partenariats stratégiques ont la particularité de toucher chacune des facultés de notre université. Les projets qui y sont développés incluent toutes les facettes de collaborations universitaires telles que : les échanges étudiants, scientifiques pour les étudiants et les professeurs, les cotutelles de thèses, les collaborations scientifiques, les échanges de stagiaires, la créations de programmes communs, participations pour les étudiants et les professeurs à des écoles d’été, la création de chaire d’études et de recherche, l’organisation de colloques scientifiques et la gestion organisationnelle. Nos partenaires stratégiques actuels sont : l’Université de Barcelone, l’Université de Heidelberg et l’Université de Sherbrooke.

Depuis mars 2017, le gouvernement français a confirmé les choix du jury international chargé de sélectionner les lauréats de l’appel à projets IDEX-ISITE. Le projet MUSE « Montpellier Université d’Excellence » fait partie de ces lauréats et est piloté par l’Université de Montpellier. Ce projet mobilise les forces de 19 institutions vers une ambition commune : faire de Montpellier l’une des capitales européennes de la santé, de l’agro-environnement et de l’écologie-environnement (thématiques : nourrir, soigner, protéger) et un véritable portail européen des coopérations scientifiques concernant les pays du Sud. Les partenaires stratégiques privilégiés internationaux sont donc naturellement des partenaires avec lesquels les membres ont des liens scientifiques forts : l’Université de Heidelberg (Allemagne), l’Université de Barcelone (Espagne), l’Université de Wageningen (Pays-Bas) et l’Université UC Davis (Etats-Unis).

L’UM s’efforce également de soutenir, en coopération avec les organismes de recherche les actions de ses personnels qui construisent des réseaux internationaux de recherche d’excellence notamment en Europe, en Amérique du nord et au Japon.

La collaboration déjà existante entre les membres du consortium se voit donc renforcée avec une dynamique agrégeant la politique de développement et de mise en œuvre du projet et la politique des Relations Internationales de l’UM.

Les réseaux

L’Université de Montpellier fait partie de nombreux réseaux internationaux qui accroissent son rayonnement :

AUF (tous les continents)

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est une association internationale qui propose à ses établissements membres un puissant outil de partage et de capitalisation des expériences, facilitant la structuration de l’offre pédagogique et scientifique, les échanges, la mise en œuvre de projets interuniversitaires et l’appui aux projets scientifiques.

EUA (Europe)

L’Association des universités européennes – European university association (EUA) représente les universités et les conférences nationales des présidents d’université de 47 pays européens. L’EUA compte plus de 850 membres et joue un rôle majeur dans la définition des politiques de l’Union européenne en matière d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation.

Coimbra Group

C’est un réseau universitaire, fondé en 1985 qui a pour but de réunir des universités multidisciplinaires, établies depuis longtemps et faisant partie des hauts standards internationaux.

Latinus (Amériques et Europe)

Latinus est un réseau d’établissements d’enseignement supérieur latins visant la promotion de la diversité culturelle au sein de la latinité dans une perspective d’ouverture sur le monde. Ces établissements s’engagent à développer des projets communs de formation et de recherche et à soutenir la mobilité académique au sein du réseau, tout en ouvrant celui-ci au monde en s’appuyant sur les réseaux de chacun.

Averroès (Région Méditerranéenne)

Le réseau Averroès réunit sur les deux rives de la méditerranée 65 universités, 5 collectivités territoriales, 16 entreprises et 7 réseaux internationaux.
Si la composition du Consortium est fixée à 20 universités, le nombre de partenaires associés ne cesse d’augmenter. Le projet Averroès 4 rassemble 74 partenaires associés issus de tous les domaines : établissements d’enseignements supérieurs, mais aussi partenaires industriels, entreprises, collectivités, technopoles ou encore pépinières d’entreprises.

ASAIHL (Asie du Sud-Est)

L’Association des Institutions d’Enseignement supérieur d’Asie du Sud-Est (ASAIHL) est une organisation non gouvernementale fondée en 1956 qui a pour mission d’aider les établissements d’enseignement supérieur membres à se renforcer et atteindre l’excellence internationale dans l’enseignement supérieure et la recherche, par le biais d’une auto-assistance mutuelle.

e-OMED (Région Méditerranéenne)

Le projet « Espace Numérique Ouvert pour la Méditerranée», se propose de construire graduellement un espace numérique largement ouvert à l’ensemble des acteurs (pays, institutions et individus) de l’Union pour la Méditerranée (UPM). Il a pour objectif de préserver et de valoriser les legs de la civilisation méditerranéenne héritière des Egyptiens, Assyriens, Hébreux, Phéniciens, Grecs, Romains et Arabes, en tirant le meilleur parti des puissants outils que sont Internet, le numérique, les technologies de l’information et de la communication et les communautés virtuelles d’échange et de partage.

MUSE international ambition is to build academic and research g partnerships that will contribute to producing the required knowledge and skills to address global issues in the MUSE key sectors. To fulfil this ambition, MUSE seeks to collaborate with stakeholders who share similar interest in the MUSE “FEED – PROTECT – CARE” key issues, whether they are located in Northern or Southern hemispheres. International mobility acts as a strategic lever of the MUSE consortium’s international stategy.

MUSE’s strategic key partners are:

  • University of Barcelona, Spain
  • University of California, Davis, USA
  • University of Heidelberg, Germany
  • Wageningen University and Reseach, Netherlands

As of December 2018, framework agreements were also signed with:

  • University of Porto, Portugal
  • University of Pretoria, South Africa
  • INTA, Argentina
  • American University of Beyrouth, Lebanon