Dans le cadre du programme « Bourses algériennes d’excellence 2020 », l’Université de Montpellier fait partie des universités choisies par le comité de pilotage du Ministère algérien pour accueillir en octobre 2020 certains des 20 doctorants boursiers du gouvernement algérien lauréats du concours national d’excellence qui met en compétition les majors de promotion des universités algériennes dans les domaines répondant à un besoin de formation des futurs enseignants-chercheurs.

Un appel à proposition de sujets de thèse est donc lancé à tous les laboratoires de l’Université de Montpellier (ou associés à l’Université de Montpellier) susceptibles de proposer des sujets de thèse dans les domaines suivants :

  • Physique des matériaux – 3 lauréats disponibles
  • Chimie des matériaux – 3 lauréats disponibles
  • Informatique – 3 lauréats disponibles
  • Biotechnologie – 3 lauréats disponibles
  • Sciences alimentaires – 3 lauréats disponibles
  • Mathématiques – 5 lauréats disponibles

Nous invitons les responsables des Ecoles Doctorales et les directeurs de Laboratoires de l’Université de Montpellier à diffuser très largement cet appel à proposition de sujets de thèse auprès des chercheurs travaillant dans ces domaines qui accepteraient d’encadrer les doctorants boursiers algériens.

Date limite de dépôt des sujets de thèse : 6 mai 2020.

L’Université de Montpellier (UM) et le Conseil National de la Recherche Scientifique de la République Libanaise (CNRS-L) souhaitent renforcer leur partenariat sur des thématiques d’intérêt commun. Dans ce but, ils ont décidé de financer deux contrats de recherches doctorales co-dirigées pour l’année 2020-2021, dans le cadre d’une cotutelle internationale de thèse entre l’UM et une université libanaise. Ces financements sont exclusivement destinés à des étudiants de nationalité libanaise, titulaires d’un diplôme de Master (ou équivalent) reconnu comme tel par les deux institutions.

Cet appel à candidatures lancé conjointement vise à identifier des projets de collaboration entre des équipes de recherche ou enseignants-chercheurs de l’Université de Montpellier et des unités de recherche libanaises reconnues par le CNRS-L.

Conditions d’éligibilité :

Considéré éligible tout candidat ayant la nationalité libanaise depuis plus de 10 ans, âgé de moins de 30 ans à sa première année de thèse (seule l’année de naissance est prise en compte), et ayant 14/20 (système français) ou 85/100 (système anglo-saxon) comme moyenne générale en deuxième cycle universitaire (M1+M2 ou équivalent).

Thématiques prioritaires :

Tous les thèmes d’intérêts communs sont éligibles. Néanmoins, les thématiques et les sujets de thèse prioritaires pour l’année 2020-2021 sont les suivants :

  • Héritage culturel
  • Sciences sociales
  • Gestion de l’eau
  • Economie des zones de conflit
  • Sociologie et sciences politiques
  • Environnement et ressources naturelles
  • Espèces nuisibles et exotiques
  • Sciences médicales
  • Education
  • Sciences du mouvement humain

Il doit être cependant noté que si une candidature « exceptionnelle » traite une autre thématique non mentionnée ci-dessus, le dossier sera recevable. Mais à dossier égal, ceux qui correspondent aux thématiques prioritaires seront retenus.

Pièces Constitutives du dossier de candidature   

  1. Dossier de candidature dûment rempli et signé
  2. Extrait d’état civil
  3. Photo d’identité
  4. Baccalauréat libanais ou français.
  5. CV + copie des diplômes universitaires obtenus + relevé des notes
  6. Lettre de motivation du candidat + deux lettres de recommandation
  7. Publications scientifiques du candidat (s’il y a eu lieu)
  8. Admission(s) en doctorat (Lettre d’acceptation des directeurs de laboratoire et pré-accord des Ecoles Doctorales)
  9. Calendrier d’alternance du doctorant
  10. Copie signée, par le candidat et le directeur de thèse au Liban de la couverture de la Charte d’éthique et de déontologie du CNRS-L
  11. Le tableau d’éthique

Lancement de l’appel à candidature le lundi 30 mars 2020

Dépôt des dossiers : 

Les dossiers seront déposés auprès des écoles doctorales habilitées par l’Université Montpellier qui les transmettront ensuite par email.

Une version électronique doit être envoyée en parallèle par email.

La date limite des candidatures est fixée au lundi 4 mai 2020.

Les dossiers seront évalués et classés par le CNRS-L et ensuite par les ED de l’UM. La Commission Recherche de l’UM donnera son avis.

La sélection finale des étudiants candidats par les 2 institutions, se fera après une audition en visioconférence entre Montpellier et Beyrouth en juin 2020.

L’affichage des résultats est prévu pour fin juin 2020.

Pour toute demande de renseignement :

L’Université de Montpellier (UM) et l’Académie Nationale des Sciences d’Azerbaïdjan (ANAS) souhaitent renforcer leur partenariat sur des thématiques d’intérêt commun.

Dans ce but, l’UM et l’ANAS décident en particulier d’une collaboration commune concernant  deux thèses en cotutelle au maximum pour l’année 2020-2021, destinées exclusivement à des étudiants de nationalité azerbaïdjanaise titulaires a minima d’un diplôme de Master (ou équivalent) reconnu comme tel par les deux institutions.

Cet appel à candidatures vise à identifier des projets de collaboration entre des équipes de recherche de l’Université de Montpellier et des unités de recherche de l’ANAS.

Principe du financement :

Dans le cadre de ce programme, le doctorant passera 2 ans à l’UM dans le cadre d’une thèse en cotutelle et 1 an dans un laboratoire de l’ANAS. L’ANAS s’engage à financer aux étudiants azerbaïdjanais sélectionnés :

  • le coût d’un voyage aller-retour entre l’Azerbaïdjan et la France
  • une rétribution mensuelle pour une durée totale de 24 mois pendant leur séjour à l’UM de 1200 euros par mois.
  • le coût d’une assurance maladie, accident et rapatriement.

Le principe des cotutelles prévoit que les codirecteurs et le doctorant organisent dès la sélection du dossier la répartition du séjour du doctorant entre l’Azerbaïdjan et la France, c’est-à-dire la répartition du séjour de 24 mois passés dans une unité de recherche accréditée par l’UM et 12 mois passés dans une unité de recherche de l’ANAS.

L’ANAS couvre des frais de laboratoire liés à la période que le doctorant passe dans le laboratoire de l’UM : 1000 euros / an / doctorant pour les sciences non expérimentales ; 3000 euros / an / doctorant pour les sciences expérimentales.

Thématiques prioritaires :

Les thématiques sont définies chaque année par l’ANAS. Les thématiques prioritaires pour l’année 2020-2021 sont les suivantes :

  • Food security / Biosafety
  • Artificial intelligence

Dépôt des dossiers :

Télécharger le formulaire UM-ANAS -2020

Les Ecoles Doctorales de l’UM concernées proposent plusieurs sujets de thèse chacun d’eux provenant d’un directeur de thèse de l’UM. Ensuite, ces sujets sont proposés à l’ANAS qui en retour propose des dossiers de candidature (binôme doctorant-co-directeur de thèse de l’ANAS).

La sélection finale des dossiers sera réalisée par un comité mixte UM / ANAS.

Les propositions de sujets de thèse seront déposées auprès des écoles doctorales habilitées par l’Université de Montpellier qui les transmettront ensuite par email.

Calendrier :

Lancement de l’appel d’offres : lundi 30 mars 2020

Date limite de dépôt des propositions des sujets de thèse à l’UM : 20 avril 2020 (Partie 1 du formulaire de candidature)

Dossiers complétés d’un binôme doctorant et co-directeur ANAS : 20 mai 2020 (Partie 2 du formulaire de candidature)

Sélection des dossiers par les Ecoles Doctorales et la Commission Recherche de l’UM 

La sélection finale des dossiers sera réalisée par un comité mixte UM / ANAS par visioconférence en juin 2020.

Début estimé de la thèse : 1 octobre 2020

Pour toute demande de renseignement :