Inscription en doctorat

Inscription en doctorat2018-07-17T15:11:18+00:00

Préparé au sein d’une École Doctorale, le doctorat est une formation à et par la recherche. Les travaux de recherche du doctorant s’effectuent sous la responsabilité d’un Directeur de thèse au sein d’une unité de recherche.  La préparation du doctorat s’effectue en application de l’arrêté du 25 mai 2016.

Pour s’inscrire en doctorat, le candidat doit être titulaire d’un diplôme de master ou d’un autre diplôme conférant le grade de master à l’issue d’un parcours de formation établissant son aptitude à la recherche.

Si cette condition de diplôme n’est pas remplie, le Président de l’Université de Montpellier peut, par dérogation et sur proposition du Conseil de l’École Doctorale, inscrire en doctorat des candidats ayant effectué des études de niveau équivalent ou bénéficiant de la validation des acquis de l’expérience. L’inscription au doctorat est autorisée par le Président de l’Université de Montpellier sur proposition du Directeur de l’École Doctorale après avis du Directeur de thèse et du Directeur de l’unité de recherche.

La préparation du doctorat s’effectue en règle générale en trois ans en équivalent temps plein consacré à la recherche. Dans les autres cas, la durée de préparation du doctorat peut être au plus de six ans.
Le Directeur de l’École Doctorale vérifie que les conditions scientifiques, matérielles et financières sont assurées pour garantir le bon déroulement des travaux de recherche du doctorant et de préparation de la thèse. Les modalités d’admission des candidats sont définies par les Écoles Doctorales.

Pour l’année universitaire 2018-2019 :
Les étudiants déjà affiliés à l’assurance maladie n’ont aucune démarche particulière à accomplir. La cotisation annuelle est supprimée.

  • Les étudiants affiliés à un régime général, agricole ou spécial de l’assurance maladie et s’inscrivant pour la 1ere fois dans l’enseignement supérieur restent affiliés à leur régime actuel.
  • Les étudiants affiliés à la sécurité sociale étudiante en 2017-2018 restent affiliés jusqu’au 31/08/2019 à la même mutuelle : ils ne peuvent plus choisir entre MEP et LMDE. À compter du 01/09/2019, ils basculeront automatiquement au régime général.

En revanche, doivent effectuer des démarches les étudiants non-affiliés et qui s’inscrivent pour la 1ere fois dans l’enseignement supérieur en France. Ces étudiants sont :

  • résidents des collectivités d’outre-mer (Nouvelle Calédonie ou Wallis et Futuna) ou nés à l’étranger
  • ressortissants d’un pays hors Union européenne, Suisse ou Espace Economique Européen

Après s’être acquittés de la CVEC et avoir procédé à leur inscription administrative à l’UM, ils doivent s’inscrire sur le site internet dédié : etudiant-etranger.ameli.fr.

Les informations relatives à la sécurité sociale sont disponibles à partir du site ministériel.

Qu’est-ce que la CVEC ?
La CVEC est la Contribution de Vie Etudiante et de Campus. La loi prévoit qu’elle est collectée par les CROUS. D’un montant annuel de 90€, on peut y être assujetti ou en être exonéré en fonction des cas. La CVEC est une contribution « destinée à favoriser l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants et à conforter les actions de prévention et d’éducation à la santé réalisées à leur intention » mise en place au 1er juillet 2018.

Qui est concerné ?
Chaque étudiant en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur doit s’acquitter de cette contribution avant de s’inscrire dans son établissement d’enseignement supérieur.

Qui est exonéré ?

  • Les boursiers* ou bénéficiaires d’une allocation annuelle accordée dans le cadre des aides spécifiques annuelles
  • Les étudiants réfugiés
  • Les étudiants bénéficiaires de la protection subsidiaire
  • Les étudiants enregistrés en qualité de demandeurs d’asile et disposant du droit de se maintenir sur le territoire

*Une précision sur les « boursiers »
De quelles bourses parle-t-on ?

  • Les bourses sur critères sociaux gérées par le CROUS (enseignement supérieur, Culture, Agriculture, etc.),
  • les bourses versées par les régions (pour les étudiants dans des formations paramédicales, sanitaires et sociales).

En revanche, ne sont pas concernées :

  • les bourses du gouvernement français (BGF)
  • les bourses d’un gouvernement étranger (BGE)
  • les bourses versées par une structure privée (par exemple, une fondation).

Une démarche obligatoire
Il existe 2 cas différents :

  • soit l’étudiant doit s’acquitter d’un montant forfaitaire de 90 euros
  • soit l’étudiant est exonéré.

Dans les deux cas, une attestation sera délivrée : celle-ci sera obligatoirement à produire lors de l’inscription administrative.

Quand effectuer cette démarche ?
Le Doctorant devra s’acquitter de cette contribution après réception de la convocation pour l’inscription administrative transmise par le Service des Études Doctorales. Aucun remboursement de la CVEC ne pourra être réalisé.

Où effectuer cette démarche ?

  • Étape 1 : se connecter sur le site http://cvec.etudiant.gouv.fr
  • Étape 2 : paiement (sauf en cas d’exonération)
    • en ligne par Carte Bancaire
    • en espèce à La Banque Postale (frais de 5€). Un avis de paiement nominatif est à télécharger sur l’application et à remettre à La Banque Postale (un délai de 2 jours est nécessaire pour l’enregistrement du paiement)
  • Étape 3 : imprimer l’attestation, elle sera demandée lors de l’inscription (même en cas d’exonération) : celle-ci est obligatoire.

Cas particulier
Les étudiants en formation continue, c’est-à-dire dont la formation est prise en charge par leur employeur ou par un organisme collecteur, ne sont pas assujettis à la CVEC. Pour toute information, il est nécessaire de contacter le Service de la Formation Continue.

Contact

Direction de la Recherche et des Études Doctorales
Service des Etudes Doctorales
Campus Triolet
Bât. 7 – Case courrier 00404
Place Eugène Bataillon
34090 Montpellier cedex 5

Ludivine CABIT  : 04 67 14 94 35
Sylvie DAUTEUILLE : 04 67 14 40 23
Courriel