Brasserie Le Dôme, 2 avenue Georges Clémenceau à Montpellier.

Être doué de langage sous-entend la capacité de comprendre quelqu’un et de lui répondre car la faculté du langage recouvre la compréhension et l’énonciation.
Pour le langage parlé, cela implique de pouvoir passer du son au sens, des mots pensés aux mots prononcés, de la pensée à la voix. Si ces processus sont interdépendants d’un apprentissage, d’une société et d’une culture, ils font aussi appel à différentes régions du cerveau.

Certains troubles du langage peuvent être dus à des anomalies présentes dans le cerveau dès la vie fœtale. Dans ce cas, le développement des fonctions cognitives est imparfait et des troubles des apprentissages apparaissant. Des troubles du langage peuvent également surgir à tout âge : à la suite d’un traumatisme crânien, d’un accident vasculaire cérébral ou dans le cadre d’une maladie neurodégénérative.

Pour débattre de ce sujet sciences et société, deux experts pluridisciplinaires répondront en direct aux questions du public :

  • Sylvie Moritz-Gasser, docteure en neurosciences, chercheure à l’Institut de Génomique Fonctionnelle (IGF), maître de conférences à la Faculté de Médecine (Université de Montpellier), responsable pédagogique du Département Universitaire d’orthophonie de Montpellier, orthophoniste en neurologie et neurochirurgie au CHU de Montpellier.
  • Aleksandra Nowakowska, maître de conférences en sciences du langage au laboratoire Praxiling, CNRS – Université Paul Valéry Montpellier, responsable scientifique du projet FEDER-FSE Aphasie et Analyse du Discours en Interaction : constitution de bases de données et nouvelles méthodes d’exploitation (AADI).

Cette soirée bénéficie d’une traduction en langue des signes par Des’L Interprétation.
(entrée libre dans la limite des places disponibles).