Issue de la fusion des Universités Montpellier 1 et Montpellier 2, l’Université de Montpellier est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPCSCP), jouissant de la personnalité morale, de l’autonomie pédagogique, scientifique, administrative et financière.

Dirigée par un président élu au sein de son Conseil d’Administration, elle est constituée d’organes de gouvernance, de composantes, de directions et de services centraux.

L’Université détermine sa politique pédagogique et scientifique dans le cadre des règlements et de ses engagements contractuels. Elle s’administre elle-même au sein des structures élues dont elle est dotée.

Âgé de 51 ans, Philippe Augé est professeur de droit public spécialiste en droit fiscal, procédures fiscales et finances publiques. Élu président de l’Université Montpellier 1 en 2009, il a été réélu en 2012. Il a également été président du pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES « Sud de France ») transformé en Communauté d’universités et établissements du Languedoc-Roussillon (COMUE-LR) de 2012 à 2015.

Philippe Augé a été auparavant directeur du Service Commun Universitaire d’Information, d’Orientation et d’Insertion Professionnelle (SCUIO-IP) de l’UM1 de 2002 à 2009 et Vice-président du Conseil d’administration de l’UM1 de 2004 à 2009.

Mandats :

  • Élection à la présidence de l’Université de Montpellier (janvier 2019)
  • Élection à la présidence de l’Université de Montpellier (janvier 2015)
  • Élection à la tête du PRES Sud de France (janvier 2012)
  • Réélection à la présidence de l’UM1 (Mars 2012)
  • Élection à la présidence de l’UM1 (Mars 2009)
  • Vice Président du Conseil d’Administration de l’Université Montpellier 1 (avril 2004 – mars 2009)
  • Directeur du Service Commun Universitaire d’Information, d’Orientation et d’Insertion Professionnelle (SCUIO-IP) (2002 – avril 2009)
  • Président de la Conférence nationale des Directeurs de SCUIO-IP (juillet 2007 à juin 2009)
  • Directeur du DESS puis du Master professionnel de Droit Public Financier (2003 – 2006)
  • Membre du Conseil national des Universités (2ème section : Droit Public (octobre 2005 – décembre 2008)
  • Directeur des Etudes de l’IPAG (2002-2007)
  • Vice Doyen de la Faculté de Droit (2001-2003)
  • Directeur adjoint de l’Institut de droit d’Outre mer (IDOM) (1999 – 2005)
  • Membre du Centre de Recherches et d’Etudes Administratives de Montpellier (CREAM) depuis 1990.

Parcours professionnel :

  •  DEA de Droit Public (1990)
  •  Docteur en Droit Public (1997)
  •  Habilitation à diriger les recherches ( 2007)
  •  Maître de Conférences de Droit Public (1997)
  •  Professeur des Universités en Droit Public (2009)

Distinctions honorifiques :

  • Officier dans l’Ordre des Palmes Académiques
  • Chevalier dans l’Ordre national du Mérite
  • Chevalier de la Légion d’Honneur

bruno fabre vpcaÂgé de 48 ans, Bruno Fabre est professeur en sciences de gestion, spécialiste en finance. Elu vice-président du Conseil d’administration de l’Université de Montpellier en 2015, il a été réélu le 7 janvier 2019.

Auparavant, il a été vice-président délégué en charge du budget, des personnels administratifs et techniques et du patrimoine immobilier à l’Université Montpellier 2 (2012-2015).

Mandats :

  • 2019 : réélu vice-président du Conseil d’administration de l’UM
  • 2018 : nommé administrateur provisoire de la Faculté de droit et de science politique
  • 2016 : nommé administrateur provisoire de l’Institut Montpellier Management (MOMA) issu de la fusion entre l’ISEM et la Faculté d’AES
  • 2015 : élu vice-président du Conseil d’administration de l’UM
  • 2012 : élu vice-président délégué à l’UM2 en charge du budget, des personnels administratifs et techniques et du patrimoine immobilier
  • 2009 : élu au conseil de l’Institut d’Administration des Entreprises de Montpellier
  • 2008 : élu au Conseil d’administration de l’Université Montpellier 2
  • 2007 : nommé administrateur provisoire de l’IUT de Béziers devenu autonome
  • 2002 : élu à la direction du département de gestion des entreprises et des administrations (GEA) de l’IUT de Montpellier-Sète

Parcours professionnel :

  • 2009 : agrégé des universités en sciences de gestion
  • 1999 : docteur en sciences de gestion
  • 1996 : agrégé d’économie et de gestion (agrégation des lycées)
  • 1995 : DEA de sciences de gestion

Romain Jacquet est le nouveau directeur général des services de l’Université de Montpellier. Précédemment directeur général adjoint du CHU de Nîmes, il remplace Pascal Beauregard qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Romain Jacquet – Directeur Général des Services

Diplômé de Science Po Bordeaux et de l’Ecole des hautes études en santé publique de Rennes, Romain Jacquet a démarré sa carrière au Ministère de l’économie et des finances à Hanoï en 1998 en tant que chargé de mission. Il a ensuite suivi un parcours hospitalier qui l’a amené des hôpitaux de Marseille (2001-2003) aux hôpitaux de Paris (2003-2006), du CHU de Montpellier (2008-2015) au CHU de Nîmes (2015-2017) sous des fonctions diverses : directeur achat, logistique et clientèle, directeur des finances et informatique décisionnelle, directeur des ressources humaines et formation et enfin directeur général adjoint. Dans le cadre de son dernier poste, il coordonnait en tant que numéro 2 de l’établissement une équipe de direction de 17 personnes au sein d’un établissement comprenant 6 500 professionnels et doté d’un budget annuel de plus 450 millions d’euros. C’est au travers de ce parcours hospitalier que Romain Jacquet a acquis une expertise transversale dans de nombreux domaines de responsabilités intimement liés aux missions de directeur général des services qu’il endosse aujourd’hui au sein de l’Université de Montpellier.

  • Philippe LASHERMES – Directeur général des services adjoint, chargé des ressources humaines, des affaires budgétaires, de la recherche et des partenariats
  • Pascale SAURET – Directeur général des services adjoint, chargé de la formation et des vies étudiante et institutionnelle
  • Sébastien PONS – Directeur général des services adjoint, chargé de l’analyse stratégique et de la conduite du changement
  • Yves CORREC – Directeur général des services adjoint, chargé du patrimoine immobilier, logistique et hygiène et sécurité
  • Claude BAGNOL – Administrateur de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur chargé des systèmes d’information et du numérique
  • Jacques Mercier, vice-président chargé de la recherche
    Professeur des universités – praticien hospitalier à la Faculté de médecine de l’UM.
    Il termine son dernier mandat de directeur du laboratoire Physiologie et médecine expérimentale du cœur et des muscles (UM, INSERM, CNRS) et dirige le
    département de physiologie clinique au CHU de Montpellier. Elu vice-président chargé de la recherche de l’Université de Montpellier en 2015, il a été réélu le 21 janvier 2019. Auparavant, il a été vice-président du conseil scientifique de l’Université Montpellier 1 (2009 – 2015).
  • Jean-Patrick Respaut, vice-président chargé de la formation et de la vie universitaire
    Maître de conférences en géologie au département d’enseignement des sciences de la terre, de l’eau et de l’environnement à la Faculté des sciences de l’UM. Il fait partie de l’équipe Dynamique de la lithosphère au sein du laboratoire Geosciences Montpellier (Université de Montpellier, CNRS, Université des Antilles). Elu vice-président chargé de la formation et de la vie universitaire de l’Université de Montpellier en 2015, il a été réélu le 21 janvier 2019. Auparavant, il a été vice-président du conseil des études et de la vie universitaire de l’Université Montpellier 2 (2012 – 2014).
  • Alexis Vandeventer, vice-président étudiant
    Étudiant en 5e année à la Faculté de médecine de l’UM. Elu vice-président étudiant de l’Université de Montpellier en 2017, il a été réélu le 21 janvier 2019.
  • Patrick Caron, vice-président délégué aux relations Internationales
    Chercheur au CIRAD, membre de l’UMR acteurs, ressources et territoires dans le développement (CNRS, CIRAD, Université de Montpellier, Université Paul-Valéry Montpellier 3, Université de Perpignan)
  • David Cassagne, vice-président délégué au numérique pour la formation
    Professeur à la Faculté des sciences, membre du Laboratoire Charles Coulomb (Université de Montpellier, CNRS)
  • Agnès Fichard-Carroll, vice-présidente déléguée à la responsabilité sociale
    Professeur à la Faculté des sciences, membre de l’Institut des neurosciences de Montpellier (Université de Montpellier, INSERM)
  • Christian Lagarde, vice-président délégué aux affaires statutaires et générales
    Maître de conférences à la Faculté d’économie, membre de Montpellier recherche en économie (Université de Montpellier)
  • Anne Laurent, vice-présidente déléguée à la science ouverte et aux données de la recherche
    Professeur à Polytech, membre du Laboratoire d’informatique, de robotique et de microélectronique de Montpellier (Université de Montpellier, CNRS)
  • Thierry Lavabre-Bertrand, vice-président délégué au patrimoine historique
    Professeur des universités – praticien hospitalier à la Faculté de médecine, membre de l’Institut des biomolécules Max Mousseron (Université de Montpellier, CNRS, ENSCM) et directeur du Jardin des plantes de Montpellier
  • Bernard Maurin, vice-président délégué à l’immobilier et au développement durable
    Professeur à l’IUT de Nîmes, membre du Laboratoire de mécanique et génie civil (Université de Montpellier, CNRS)
  • Agnès Mignot, vice-présidente déléguée aux relations recherche-administration
    Professeur à la Faculté des sciences, membre de l’Institut des sciences de l’évolution de Montpellier (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE)
  • Isabelle Parrot, vice-présidente déléguée à la diffusion de la culture scientifique
    Maître de conférences à la Faculté des sciences, membre de l’Institut des biomolécules Max Mousseron (Université de Montpellier, CNRS, ENSCM)
  • François Pierrot, vice-président délégué à la valorisation et aux partenariats industriels
    Directeur de Recherche CNRS, membre du Laboratoire d’informatique, robotique et microélectronique de Montpellier (Université de Montpellier, CNRS)
  • Marie-Christine Sordino, vice-présidente déléguée à l’éthique et à la déontologie
    Professeur à la Faculté de droit et science politique, membre du laboratoire Dynamiques du droit (Université de Montpellier, CNRS)
  • Alexandre Vernhet, vice-président délégué aux contrôles interne et de gestion
    Professeur à l’Institut Montpellier Management, membre de Montpellier Recherche Management (Université de Montpellier, Université Paul-Valéry Montpellier 3, Université de Perpignan VIa Domitia, Groupe Montpellier Business School).