Dans quelques semaines, l’ensemble des étudiants et personnels de MUSE pourront tester leurs connaissances dans le domaine de la création d’entreprise et découvrir quelques bases du management grâce à Incubagame. Un « serious game » imaginé et conçu par les enseignants-chercheurs de Montpellier Management et leurs partenaires.

Des décors naturels et futuristes, une image de haute résolution et une androïde nouvelle génération nommée Xéna en guise de coach… Bienvenu dans l’univers virtuel d’Incub@game ! Un « seriousgame » créé par Montpellier Management pour vous initier de manière ludique aux bases du management et de la création d’entreprise.

Innovation pédagogique et durable

Popularisés il y a une dizaine d’années, les jeux sérieux sont des ressources pédagogiques proposant d’acquérir des connaissances par l’expérience du jeu. Une réponse de Montpellier Management à l’appel à projet TAKE OFF#1 lancé en 2018 par MUSE pour soutenir l’innovation pédagogique dans les différentes composantes de l’établissement et des écoles partenaires. « C’est une véritable opportunité pour Montpellier Management et le domaine de la création d’entreprise nous est apparu comme la thématique naturelle pour aborder le management de manière transversale avec un public non averti », explique Sophie Spring enseignante-chercheuse et porteuse du projet Incubagame.

Un jeu accessible à l’ensemble des étudiants et des personnels du périmètre MUSE, porteurs ou non d’un projet d’entreprise et sans aucun pré-requis nécessaire en management. Seule condition pour se connecter à la plateforme : disposer d’une adresse mail institutionnelle. Pour toucher un public le plus large possible, la création d’entreprise y est abordée par le prisme du développement durable. « C’est une exigence incontournable, explique Sophie Spring, nous y sommes aujourd’hui tous sensibles et les étudiants davantage encore. C’est aussi une façon de rappeler que le management actuel promeut l’intégration dès la conception plutôt que la correction ex-post des dommages écologiques et sociaux. »

Un univers futuriste

Dès sa connexion à Incub@game, le joueur est accueilli par Xéna dans un univers futuriste composé de trois espaces correspondant aux grandes thématiques de la création d’entreprise : l’adéquation entre le profil du porteur et la mission de l’entreprise, le positionnement marché et les leviers juridiques et financiers à mettre en œuvre. « Le choix de ces thématiques est le résultat de la synthèse des différents champs de compétences et de connaissances des intervenants Montpellier Management et de nos partenaires [voir encadré] » précise Sophie Spring.

À l’intérieur de chaque espace, différents modules proposent d’aborder des sous-thématiques telles que le positionnement stratégique, le diagnostic marketing, le business plan ou l’organisation juridique. Des défis tels que monter une fusée ou réaliser une course dans l’espace sont autant de prétextes pour tester ses connaissances grâce à des jeux de questions-réponses et poser les définitions fondamentales du management. À l’issue de chaque séquence, un débriefing est réalisé avec Xéna et à l’issue du jeu, un tableau de bord permet au joueur de visualiser ses points forts et ses axes d’amélioration.

Une vraie plus-value didactique pour les néophytes même si, comme le souligne Sophie Spring, « il ne s’agit pas d’une formation à la création d’entreprise, on ne ressort pas du jeu avec des compétences, nous parlons plutôt d’un module de découverte ou d’initiation au management qui pourra peut-être donner envie à certains d’aller plus loin. »

La stratégie Montpellier Management

Un prolongement logique pour Montpellier Management dont la position pionnière dans l’innovation pédagogique a déjà fait ses preuves. « Nous avons lancé des formations en e-learning il y a dix ans et nous soutenons également l’hybridation des enseignements partagés entre distanciel et présentiel. Nous voyons, dans un contexte de crise comme celle que nous traversons, que ces modalités pédagogiques peuvent se révéler essentielles » rappelle Marie-Christine Lichtlé, la Directrice de Montpellier Management.

Quant à l’entrepreneuriat il constitue depuis longtemps déjà un des domaines de compétence de la composante. « C’est, avec l‘audit-contrôle-finance, le management-stratégie ou le marketing, une des pierres angulaires de notre formation mais également de la recherche effectuée dans nos laboratoires qui s’ancre dans un long historique de travail sur l’entrepreneuriat » explique la directrice. Une démarche qui annonce déjà l’autre grande actualité de Montpellier Management, le lancement prochain de l’I-Lab, le tout premier incubateur étudiant porté par l’Université de Montpellier.

Les partenaires

La conception de ce jeu est le fruit d’une véritable collaboration entre les enseignants-chercheurs des différentes disciplines dispensées à Montpellier Management et l’ensemble de partenaires privés et institutionnels « qui ont apporté leur vision à ce projet » souligne Sophie Spring qui a coordonné ce travail collectif. Ont participé à Incubagame : la Banque populaire du Sud, le Business and Innovation Center de Montpellier (BIC), l’URSSAF Languedoc Roussillon, le Conseil Régional de l’Ordre des experts-comptables, le Labex Entreprendre et le Centre de recherche en comptabilité environnementale et sociale (CSEAR).