Institut MOMA, bâtiment B, amphi B009, site Richter – Rue Vendémiaire, Montpellier.
L’accueil café et la pause se dérouleront à la Maison des Étudiants Aimé Schoenig.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur des outils et des pratiques pédagogiques en plein essor, et ce qu’ils peuvent vous apporter : c’est la Journée PédagoN’UM, un rendez-vous made in Université de Montpellier pour tout savoir sur la pédagogie numérique.

Cette année le thème du « Numérique au service de l’Approche Par Compétences (APC) » sera mis à l’honneur. Qu’est-ce que l’approche par compétences ? Comment contribue-t-elle à la transformation pédagogique de l’enseignement supérieur ? Comment peut-on mettre en place une évaluation des compétences ? Ce sont autant de questions et de problématiques auxquelles experts et enseignants tenteront de répondre.

Conférences et retours d’expériences

Bienvenue à la Journée PédagoN’UM : une journée pour répondre aux questions que vous vous posez sur ces outils qui offrent de nouvelles possibilités aux enseignants, illustrer les dispositifs d’enseignement en ligne et les différentes approches pédagogiques qui sont en train de transformer l’enseignement « traditionnel ».

L’événement s’adresse essentiellement aux enseignants et enseignants-chercheurs de l’Université de Montpellier. Au programme, des conférences d’experts, mais aussi des retours d’enseignants et d’enseignants-chercheurs qui viennent témoigner de leurs expériences et de leurs pratiques. Des projets qui ont été accompagnés par la Direction du Système d’Information et du Numérique de l’université (DSIN) et plus précisément par le Service des Usages du Numérique (SUN).

Vous verrez comment des experts et enseignants utilisent l’approche par compétence comme des leviers pour favoriser les apprentissages des étudiants et attester de leur savoir, savoir-faire et savoir-être.

L’événement sera diffusé en direct sur la plateforme vidéo de l’Université de Montpellier.

Programme de l’évènement

Patricia ARNAULT – Conseillère auprès de la DGESIP* pour la Mission de la pédagogie et du numérique pour l’enseignement supérieur (MiPNES)

Confronté à des attentes et des publics de plus en plus hétérogènes, évoluant dans un contexte de mouvance technologique rapide de plus en plus prégnante, l’enseignement supérieur doit sans cesse s’adapter pour répondre aux défis complexes d’aujourd’hui et de demain, tant économiques que sociaux. Son engagement, dans la construction de l’espace européen de l’enseignement supérieur et dans la transformation pédagogique en faveur de la réussite du plus grand nombre, appelle une refondation profonde des parcours de formation, des pratiques, de l’usage des outils et de la posture de ses acteurs. L’introduction des référentiels (formations, certifications, métiers) et les défis portés par la FTLV le conduisent à un changement de paradigme fondé sur l’émergence et la valorisation des compétences des diplômés afin que ceux-ci puissent répondre aux problématiques complexes auxquelles ils seront confrontés dans l’exercice professionnel.
L’approche par compétences apparaît dès lors incontournable dans la conception même et dans l’organisation des formations supérieures, avec tout ce que cela comporte comme exigences dans le contexte actuel de questionnements de ses acteurs sur l’évolution de leurs missions dans un monde en pleine mutation, numérique et économique.
Les notions de compétences, d’approche par compétences et d’approche programme, les enjeux de l’évaluation et de la certification des compétences, et le lien avec la démarche de portfolio pourront être évoquées à l’occasion de cette journée PédagoN’UM.

*DGESIP : Direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle.

Pierre BEUST – Vice-Président délégué en charge des transformations pédagogiques à l’Université de Caen Normandie.

Ma présentation abordera la thématique de la certification de compétences dans des formations universitaires, plus précisément la certification de compétences non disciplinaires dites « soft skills ». Je présenterai la démarche que nous avons mis en place à l’Université de Caen Normandie autour de l’usage des Open-Badges. Après, une présentation de ce que sont les Open-Badges, je parlerai de la dynamique d’établissement que nous avons définie et de sa mise en œuvre au sein d’une composante, l’IAE de Caen. Je finirai par une réflexion sur la valeur ajoutée des Open-Badges et leur place en complément de la délivrance de diplômes et plus généralement sur l’usage du numérique pour plus de flexibilité dans l’enseignement supérieur.

David CASSAGNE – Vice-président délégué au numérique.

Pr Michel AMOUYAL – Directeur du DUMG* de Montpellier-Nîmes.
Dr Jérôme CAMPAGNAC – Chargé d’Enseignement, Responsable du portfolio Montpellier-Nîmes.

Notre propos est de vous présenter le portfolio des Internes de Médecine Générale à la Faculté de Montpellier-Nîmes. Le but du portfolio est d’accompagner l’interne tout au long de son parcours en lien avec l’apprentissage réflexif et l’évaluation des compétences. Il permet de le guider vers son projet professionnel. Le portfolio sert d’outil pédagogique à la fois formatif et normatif. Il constitue l’élément principal de validation des différentes phases du DES*. Le suivi du portfolio est assuré par le Maître de Stage Universitaire-Tuteur.

*DES : Diplômes d’études spécialisées
*DUMG : Département Universitaire de Médecine Générale

Céline AVERSENG – Maître de conférences à l’IAE de Montpellier.

Moodle permet de faire de très nombreuses choses mais comment améliorer le suivi des étudiants ? Nous proposerons un retour d’expérience sur l’utilisation des badges et compétences dans Moodle, dans des parcours de L3 et de M1 en E-Learning et Blended Learning. Les Badges sont un moyen intéressant pour valider le passage d’une étape, par exemple l’achèvement d’un cours ou d’une partie du cours, et marquer ainsi une progression par une récompense (les badges peuvent être décernés selon un ensemble varié de critères). Les compétences dans Moodle permettront d’aller plus loin que les badges. La notion de compétence est en rapport avec un niveau de savoir-faire, une aptitude à résoudre des problèmes par un apprenant dans un contexte donné. L’apprentissage par compétence (Competency-based learning – Skill-based learning) fait référence à un système d’assertion et d’évaluation dans lequel les apprenants apportent la preuve de leurs savoir-faire, état de compréhension, dans des activités en rapport avec certaines compétences. Dans Moodle, il sera possible de créer des « référentiels de compétences » qui seront validées par le biais de diverses activités.

Stéphane MONIRA – Maître de conférences à la FDE.
Sofiane RAMDANI –  Maître de conférences à l’UFR STAPS.

A partir de l’année universitaire 2019-2020, la plateforme nationale Pix remplacera le Certificat Informatique et Internet (C2i). Les modalités de positionnement et de certification proposées par Pix diffèrent assez largement de celles du C2i. L’objet de cette présentation sera de décrire ces nouvelles modalités et les outils mis à la disposition des enseignants pour la gestion des tests de positionnement et de certification. Les tests de positionnement « Pix » ont pour but de faire évoluer l’étudiant vers la résolution de tâches complexes. Les étudiants présentent leurs travaux dans un portfolio numérique, approfondissent leurs connaissances à travers de nouvelles ressources et utilisent ces acquis dans des situations complexes.

S’inscrire

L’édition 2017 en images

Le Service des Usages du Numérique (SUN)

Au sein de la Direction du Système d’Information et du Numérique, le Service des Usages du Numérique a pour mission principale de faciliter, d’accompagner et de promouvoir l’usage du numérique pour l’enseignement. Le service s’attache ainsi à développer tous les usages des technologies d’information et de communication (WEB, formation à distance, outils pédagogiques, e-learning, audiovisuel, visioconférence…). Plus d’infos sur le SUN…