Observatoire de Recherche Montpelliérain de l’Environnement (OREME)

L’OREME focalise ses activités scientifiques sur les risques naturels et l’impact des changements globaux et anthropiques sur l’espace méditerranéen, grâce aux compétences scientifiques et techniques de ses partenaires en géosciences, hydrosciences, sciences de la biodiversité et écologie.

Il a pour mission :

  • de soutenir l’activité ou le développement d’observation systématique en science de l’univers et de l’environnement ;
  • de soutenir la construction de bases de données environnementales ouvertes, partagées, référencées au niveau international ;
  • d’encourager la mutualisation des moyens analytiques (observation, expérimentation, modélisation) et des savoir-faire ;
  • de constituer le relais local des réseaux nationaux d’observations, et se positionner comme un acteur fort des actions tournées vers la méditerranée en environnement.

L’OREME s’intéresse donc à 3 questions fondamentales :

  • l’origine et l’évaluation des aléas et des perturbations naturelles et anthropiques ;
  • l’enregistrement des changements planétaires récents et actuels, leurs liens avec les facteurs anthropiques et notamment les changements d’usages des milieux méditerranéens ;
  • la réponse des systèmes et des mécanismes mis en jeu.

S’appuyant sur les composantes de formation de l’Université de Montpellier pour sa mission pédagogique, l’OREME se focalise sur sa capacité à mobiliser des moyens d’observation lourds et pérennes et des compétences scientifiques et techniques reconnues sur des aspects très divers de l’environnement physique, chimique et biologique méditerranéen :

  • géodésie, Gravimétrie et déformation de la Terre et de sa surface ;
  • suivi hydrogéologique, hydrique et géophysique des aquifères notamment karstiques ;
  • suivi du littoral languedocien, interface entre bassin versant et espace marin, trait de côte ;
  • pollution et adaptabilité biologique en aval des anciens sites miniers ;
  • mesures de flux (CO2, eau, gaz) et fonctionnement des écosystèmes ;
  • phénologie de la flore et la faune terrestre ;
  • dynamique des communautés animales et végétale ;
  • dynamique des populations d’organismes modèles.

Il abrite également trois grands plateaux techniques régionaux : GLADYS sur l’étude intégrée du littoral, AETE sur l’analyse de la pollution des eaux, et la Station Marine de Sète (SMEL).
L’observation permanente de l’OREME permet la collecte et la diffusion au plan national et international des données sur le changement de l’environnement ainsi que la réalisation des travaux de recherche fondamentale ou appliquée.

Label : Unité d’Appui et de Recherche (UAR)
Tutelles principales : CNRS, UM, INRAE, IRD
Département scientifique : Biologie, écologie, évolution, environnement, sciences de la terre et de l’eau

SITE WEB

Recherche Voir plus

Agenda Tout l'agenda