Appel à projet Doctoral Nexus – campagne 2024

ExposUM est une initiative de l’Université de Montpellier et de ses partenaires1 visant à établir un institut hors-les-murs et décloisonné pour l’étude, la formation et l’interaction science-société, des déterminants environnementaux de la santé humaine. Lauréat de l’appel à projet ExcellenceS (PIA4) et soutenu par la Région Occitanie, ExposUM est financé à hauteur de 46,4 M€ sur la période 2022-2030.

Périmètre scientifique

L’exposome correspond à l’ensemble des facteurs environnementaux et sociaux dont les effets propres, combinés aux caractéristiques intrinsèques des individus, sous-tendent l’apparition, l’évolution et la gravité des maladies infectieuses ou non transmissibles humaines. En ce sens, il est le pendant environnemental du génome, avec lequel il interagit tout au long de la vie des individus.

Objectifs de l’appel

La composante formation de l’Institut ExposUM a pour objectifs de :

  1. Décloisonner la formation (interdisciplinarité)
  2. Contribuer à l’amélioration des compétences
  3. Intégrer davantage le lien avec les pays du Sud

À cette fin, plusieurs actions seront organisées, parmi lesquelles le financement de contrats doctoraux dans le cadre d’un programme qui les structure en réseaux interdisciplinaires, ci-après dénommés Doctoral Nexus.

Les Doctoral Nexus sont des réseaux de 3 à 4 doctorants ou doctorantes, issu.e.s de disciplines différentes (par ex. sciences sociales – modélisation mathématique – biologie), et affilié.es au minimum à deux unités de recherche différentes. Ils seront financés sur la base :

  • d’un projet de recherche commun, établi par le porteur ou la porteuse principal.e en collaboration avec les directeurs et directrices de thèse impliqué.es, englobant l’ensemble des disciplines, et ayant pour objectif d’étudier un ou plusieurs aspects de l’exposome tel que défini ci-dessus,
  • d’un sujet de thèse individuel, disciplinaire, pour chaque doctorant impliqué

Chaque thèse sera financée d’emblée pour une période de quatre ans. Cette année supplémentaire se justifie par la mise en place d’actions de formation spécifiques et du temps alloué à l’interdisciplinarité. La prévision d’échanges entre laboratoires sera, en particulier, valorisée.

Les promotions doctorales de l’Institut ExposUM seront renforcées par la mise en place d’un programme pédagogique supplémentaire commun axé sur la méthodologie et l’acquisition de compétences, notamment à l’interdisciplinarité et à la transdisciplinarité, animé dans le cadre de l’Institut ExposUM, sans se substituer aux formations organisées dans le cadre des écoles doctorales. Dans ce cadre, les doctorant.es d’un réseau auront notamment pour mission, au cours de leur troisième année, l’organisation d’une conférence d’une journée (tant sur le plan scientifique que logistique). Ils bénéficieront pour ce faire d’une subvention de l’Institut.

Calendrier

  • Publication AAP Doctoral Nexus Vague 2 : 15 décembre 2023
  • Date limite de réception des projets : 4 février 2024, 14h CET
  • Annonce des résultats : deuxième quinzaine de février 2024
  • Audition des candidats : mi-avril 2024
  • Début des thèses : Septembre-Décembre 2024

Modalités de financement

Pour la campagne 2024 (2ème vague de cet AAP), l’Institut propose l’attribution de 15 financements maximum (par exemple 5 Nexus composés de 3 thèses chacun), sur fonds ANR et Région Occitanie.

Ce financement couvre le salaire des doctorants sur 4 ans (soit environ 167k€) ainsi que des frais d’environnement. Ceux-ci incluent les coûts des formations supplémentaires mises en œuvre par l’Institut dont l’organisation du séminaire, et des frais de fonctionnement. La répartition de l’enveloppe de fonctionnement au sein du Nexus est décidée par le porteur du projet qui coordonne sa répartition au sein du Nexus, soit par exemple 60 k€ pour un Nexus de 3 doctorants ou 80 k€ pour un Nexus de 4 doctorants (20k€/doctorant au total).

Critères d’éligibilité

Attention, le non-respect de ces critères entraînera l’inéligibilité automatique du dossier.

  • Le projet doit avoir pour porteur principal un personnel permanent ou contractuel affilié à une UR, UMR ou UMI2 faisant partie du consortium de l’Institut ExposUM et employé par l’un des partenaires du consortium3. Les UAR, UExp, UPS, US4, en particulier, ne peuvent pas candidater au présent AAP.
  • Les doctorants devront tous être inscrits à l’Université de Montpellier en inscription principale. De ce fait les directeurs de thèse doivent être affiliés à une des écoles doctorales de l’UM citées dans cet appel5 ET les candidats devront être inscrits dans une discipline dont le diplôme est délivrable par l’UM.
  • Le projet doit impliquer une collaboration d’au moins deux unités de recherche différentes (UR, UMR ou UMI du consortium de l’Institut ExposUM).
  • Les directeurs de thèse doivent être différents pour chaque thèse (dans le cas exceptionnel d’une cotutelle internationale, une co-direction identique entre 2 thèses pourra être acceptée sur justification).
  • Les thèses proposées doivent être d’une durée de 4 ans.
  • Les contrats doctoraux doivent débuter en septembre/décembre 2024, les démarrages en décalé ne seront pas acceptés.
  •  Le travail de thèse de chaque doctorant doit se dérouler à temps plein
  • Le projet doit avoir l’ambition de produire des connaissances relatives à l’exposome – i.e., tout déterminant de la santé humaine d’origine environnementale au sens large.

Il est possible de candidater à cet AAP parallèlement à une candidature à l’AAP Recherche ExposUM. Cependant, le projet doit pouvoir être viable même sans l’obtention d’un financement Recherche.

Modalités de soumission

Le projet doit être rédigé en français ou en anglais à partir du dossier simplifié en respectant les indications y figurant.

Envoi du dossier par le porteur principal, en mettant en copie le directeur ou la directrice d’unité et la direction de chaque thèse, par mail en mentionnant [AAP Doctoral Nexus 2024] en objet du mail.

Avant le 4 février  2024, 14h CET.

Procédure de sélection              

Les dossiers complets seront évalués sur la base de la qualité du projet scientifique et des sujets individuels proposés, ainsi que leur adéquation avec les priorités et thématiques de l’Institut (cf. Critères de sélection). Cette évaluation sera conduite par une commission composée des directeurs de pôles ou directeurs d’écoles doctorales et de représentants du CoDir ou du COSS de l’Institut ExposUM. Le porteur est invité à fournir une courte justification de la pertinence du Nexus proposé au vu de ces critères de sélection.

Les résultats seront communiqués mi-février, afin d’allouer du temps à l’identification des candidatures.

Les porteurs et porteuses des Nexus sélectionnés s’engagent à effectuer l’ensemble des démarches nécessaires pour identifier des candidats pour pourvoir les sujets de thèses qui seront ainsi financés.

La sélection des doctorants sera validée par les écoles doctorales, et implique la publication des sujets proposés en amont. La publicité des sujets de thèses sera réalisée par l’Institut en les transmettant aux ED pour publication sur leurs sites internet respectifs et l’ADUM, ainsi qu’en les affichant sur la page de l’AAP Nexus sur le site internet de l’UM. Afin de faciliter l’identification des candidats, nous encourageons les directeurs de thèse concernés à faire circuler leur fiche projet de thèse auprès de leurs réseaux habituels (masters, etc…).

Les candidats souhaitant postuler à un sujet seront invités à transmettre leur dossier au porteur de projet Nexus concerné en mettant en copie l’Institut ExposUM. Les contacts pour les dossiers de candidature seront précisés sur les sujets.

Les porteurs effectueront une présélection des candidats en lien avec les directrices ou directeurs de thèse du Nexus (minimum 2, maximum 4 par sujet) qui seront ensuite auditionnés par une commission formée des représentants des écoles doctorales, qui les classera mi-avril.

Critères de sélection

  • Identification claire du champ de l’exposome exploré.
  • Interdisciplinarité originale et pertinente pour le sujet : à ce titre, l’implication de différentes écoles doctorales au sein d’un réseau sera valorisée.
  • Qualités méthodologiques.
  • Potentiel d’impacts (fondamentaux comme appliqués).
  • Faisabilité (scientifique et environnement financier déjà acquis sécurisant la bonne conduite de la thèse).
  • Articulation des projets individuels.
  • Pertinence au vu des priorités stratégiques de l’Institut ExposUM (initiation de nouveaux partenariats, approche One Health, Santé Globale et Sud, valorisation de l’implication des Sciences Humaines et Sociales).

Dispositif d’accompagnement à l’intégration des Sciences Humaines et Sociales

Si des candidats à la constitution d’un Nexus souhaitent être accompagnés pour l’intégration des Sciences Humaines et Sociales au sein de leur Nexus, l’axe 2 de l’Institut ExposUM, et sa responsable Aurélie Binot, proposent un accompagnement/incubation.

Vous pouvez solliciter cet accompagnement en adressant une demande par mail (objet: [Nexus SHS]).

Contact

Pour toute information relative à cet appel à projets, vous pouvez adresser un mail à l’adresse (objet: [Contact Nexus]).

Engagements de la porteuse ou du porteur

Les porteurs et porteuses s’engagent à :

  • Organiser des réunions régulières (au minimum 3 fois par an) avec les directeurs de thèse et les doctorants du Nexus, et à fournir un compte-rendu des activités réalisées tous les ans à l’Institut.
  • Respecter, dans le cadre de la conception et la mise en œuvre du projet soumis au présent appel à projets, les valeurs et principes d’intégrité scientifique destinés à garantir le caractère honnête et scientifiquement rigoureux de tout travail de recherche, visés à l’article L.211-2 du Code de la recherche et énoncés par la Charte nationale de déontologie des métiers de la recherche et la Charte relative à l’intégrité scientifique de l’Université de Montpellier.
  • Respecter, le cas échéant, le protocole de Nagoya.
  • Faire figurer les logos de l’Université de Montpellier, de France 2030, de l’Institut ExposUM, de la Région Occitanie et/ou du FEDER dans tous les documents relatifs à la réalisation du projet. Les consignes précises concernant les obligations de communication des porteurs leur seront communiquées.
  • Faire parvenir à l’Institut (rf.re1709577625illep1709577625tnomu1709577625@paa-1709577625musop1709577625xe1709577625), un rapport annuel et un rapport final au plus tard deux mois après la fin du projet (bilan financier et rapport synthétique) qui pourront être utilisés dans les supports de communication de l’Université selon un modèle transmis. Un guide projet détaillant les procédures de gestion et les attentes concernant les rapports sera transmis au porteurs retenus.
  • Appliquer la charte de signature des publications de l’UM en vigueur à toutes les productions scientifiques; respecter les dispositions liées à la science ouverte et la Loi pour une république numérique (publication en open access). Les porteurs des laboratoires sous-tutelle UM déposeront le texte intégral des publications dans l’archive ouverte (https://hal.umontpellier.fr).
  • Effectuer les démarches d’obtention des autorisations/agréments de recherche nécessaires dans les secteurs réglementés (organismes génétiquement modifiés, utilisation d’animaux à des fins scientifiques, données de santé, utilisation des ressources génétiques et partage des avantages en résultant, bioéthique…).

Liste complète des structures de recherche pouvant contribuer à l’Institut ExposUM6 :

ABSYS, AGAP, AIDA, AMAP, ANALYSES, ART-Dev, ASTRE, BC2M, BCM, BioWooEB, BRM, CBGP, CBS, CDE, CEE-M, CEFE, CEMIPAI, CEPEL, CERCOP, ChimEco, CRBM, CREAM, DEFE, DGIMI, DIADE, DiaScope, DMEM, ECO&SOLS, ECOTRON, EDPFM, EDSM, ESPACE-DEV, EuroMov DHM, Forêts et Sociétés, G-EAU, GECO, Génopolys, GM, HortSys, HSM, IATE, IBMM, ICGM, ICSM, IDEDH, IDESP, IEM, IES, IGF, IGH, IGMM, IHD, IHPE, IMAG, IMAGINE, INM, INNOVATION, INTERTRYP, IPSiM, IRCM, IRIM, IRMB, ISDM, ISEM, ITAP, L2C, LBE, LBN, LDP, LEPSE, LICeM, LIRDEF, LIRMM, LISAH, LMGC, LPHI, LSTM, LUPM, Maraîchage, MARBEC, MISTEA, MIVEGEC, MMDN, MoISA, MRE, MRM, MSH Sud, OREME, PCCEI, Pech Rouge, PHIM, PhyMedExp, QualiSud, Recyclage et Risque, SantESiH, SELMET, SENS, SPO, Sys2Diag, TETIS, TransVIHMI,  Vassal, VBIC

Gouvernance de l’Institut ExposUM

Comité de Direction (CoDir) : Éric Delaporte (dir.), Aurélie Binot (interfaces), Charlotte Boullé (formation), Mircea Sofonea (recherche).

Equipe opérationnelle : Morgane Cottin, Camille Couralet, Noémie Moret, Elodie Suttling (chargée de projet).

Conseil d’Orientation Scientifique et Stratégique (COSS) : Jacques Mercier (prés.),Amaria Baghdadli, Bernadette Bensaude-Vincent, Pascal Demoly, Delphine Destoumieux-Garzon, Hélène Fenet, Didier Fontenille, Sylvain Gandon, Julie Pannequin, Denis Pesche, Coumba Toure Kane, Muriel Vayssier-Tarissat, Laurent Visier.

Conseil d’Orientation et d’Évaluation de la Recherche (COER) : Manouk Abkarian, Anne-Muriel Arigon, Charlotte Boullé, Anca-Mirela Chiriac, Constance Delaby, Gauthier Dobigny, Elena Gomez, Christelle Gramaglia, Antoine Gross, Alexandre Hobeika, Nadine Laguette, Georges Lutfalla, Antonio Maraver, Anatja Samouelian, Mircea Sofonea (prés.), Jérôme Thireau, Annelise Tran.


  1. UM, Région Occitanie, CNRS, IRD, INRAE, CIRAD, INSERM, CHU Montpellier, ICM, Institut Agro Montpellier, ENSCM, Ifremer, INRIA. ↩︎
  2. Unité de Recherche, Unité Mixte de Recherche, Unité Mixte Internationale. ↩︎
  3. Le porteur doit être déjà officiellement membre de la structure en question – ou au plus tard l’être au mois d’octobre 2024 – et pour un personnel contractuel, son contrat dans cette même structure doit courir jusqu’à la fin prévue du projet. Le projet peut avoir une ou des structures partenaires. Cependant, seules les structures faisant partie de la liste des structures éligibles sur cet appel pourront recevoir des fonds au titre du projet. ↩︎
  4. Unité d’Appui à la Recherche, Unité Expérimentale, Unité Propre de Service, Unité de Service. ↩︎
  5. ED   58 Langues, littératures, cultures, civilisations [LLC]
    ED   60 Territoires, temps, sociétés et développement [TTSD]
    ED 166 Information Structures Systèmes [I2S]
    ED 168 Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé [CBS2]
    ED 231 Économie Gestion [EDEG]
    ED 459 Sciences Chimiques Balard [SCB]
    ED 461 Droit et science politique [DSP]
    ED 463 Sciences Mouvement Humain [SMH]
    ED 584 GAIA (Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau) ↩︎
  6. Pour rappel seules les UR, UMR, UMI peuvent candidater au présent AAP.  Les UAR, UExp, US, UPS mentionnées dans cette liste générale ne sont pas éligibles au présent appel. ↩︎