L’IUT de Béziers fait le pari de l’économie numérique

L’institut universitaire de technologie de Béziers, composante méconnue de l’Université de Montpellier, place les nouvelles technologies au cœur de son identité. Un concentré de dynamisme, tourné vers l’économie du futur.

Parvis de l’IUT de Béziers

Du numérique, il a fait sa marque de fabrique. Dès le premier regard, l’identité high tech de l’IUT biterrois s’impose. Le bâtiment ultra-moderne produit de l’électricité via des panneaux solaires et recycle l’eau de pluie. La nuit, sa façade symbolisant les réseaux s’illumine de bleu. A l’intérieur, amphi en bois clair et salles de TD et de TP côtoient un learning lab, espace convivial de coapprentissage logé dans une vaste galerie aux rectangles colorés, telle un Mondrian réinventé.

Dernier cri, les équipements à la disposition des quelque 500 étudiants le sont à l’évidence : unité de tournage, dispositif de capture de mouvement, casques de réalité virtuelle, scanners 3D, drones, logiciels de pointe… Dès la rentrée 2017, un learning center ouvre ses portes, bibliothèque moderne orientée vers l’enseignement, avec tablettes numériques et cloisons acoustiques. L’IUT dispose même d’un service dédié à l’innovation pédagogique, à l’affût de nouvelles techniques qui puissent être proposées aux enseignants.

Ici, la formation sélective est résolument tournée vers les techniques de l’information et de la communication. C’est le fil directeur qui relie ses trois DUT, diplômes universitaires de technologie, de niveau bac +2 : métiers du multimédia et de l’internet, techniques de commercialisation, réseaux et télécoms. Différents diplômes de niveau bac +3 viennent compléter son offre de formation. Une licence professionnelle réseaux et télécoms, mais aussi deux diplômes universitaires (DU) : un DU en entreprenariat dans les nouvelles technologies, et le DUETI, qui permet aux étudiants de poursuivre leurs études une année à l’étranger après l’obtention de leur DUT.

Signe de son dynamisme, l’IUT de Béziers a été l’un des premiers à héberger un Fab Lab, aujourd’hui dans sa quatrième année d’existence. Avec son imprimante 3D, ses objets connectés, son espace botanique, ce lieu permet l’entraide et l’échange de compétences entre des publics de différents milieux et générations. Pour parfaire la formation, l’ouverture à l’international est ici une réalité. Chaque année, une vingtaine d’étudiants partent à l’étranger, tandis que l’IUT accueille une vingtaine d’étudiants internationaux.

Chiffres clés

  • 8400 m2
  • 487 étudiants
  • 35 enseignants rattachés
  • 19 personnels administratifs
  • 6 diplômes
  • 1992 : création du département techniques de commercialisation, composante délocalisée de l’IUT de Montpellier
  • 2008 : création de l’IUT de Béziers comme IUT de plein exercice
  • 2011 : inauguration du nouveau bâtiment HQE place du 14 juillet

L’initiative : 48 heures pour coacher des jeunes pousses !

La pépinière d’entreprises de Béziers le leur a demandé, ils l’ont fait. Les étudiants du département techniques de commercialisation ont organisé une féria des entrepreneurs du 8 au 10 juin dans les locaux de l’IUT. Le but : permettre à la pépinière d’entreprises Innovosud d’accompagner une dizaine de porteurs de projets de la région de Béziers pendant deux jours. De quoi placer dans les starting blocks les futurs entrepreneurs biterrois les plus prometteurs.

2019-01-16T14:11:21+00:0011 janvier 2019|, , , |