La FHU REGENHAB, portée par le CHU et l’Université de Montpellier, dirigée par Christian Jorgensen et Alain Lacampagne, a organisé sa 4ème journée le vendredi 8 octobre à la Maison des Etudiants Richter, notamment grâce à l’aide financière de l’Université de Montpellier et de MUSE. Cette journée est associée à celle de l’Axe Médecine Expérimentale & Régénératrice du Pôle de recherche « Biologie-Santé » de l’I-SITE MUSE.

 

Le vice-président de l’Université, Jacques Mercier, a introduit les sessions d’Ingénierie Tissulaire, de Bionique et de Réhabilitation du mouvement où des intervenants de qualité ont pu présenter leurs données récentes. Cette 4ème journée a été clôturée par une conférence grand public très intéressante présentée par le Pr Jacques Bringer, à propos de l’impact des dispositifs médicaux connectés et de l’intelligence numérique dans la relation patient-soignant.

Le projet RegenHab

REGENHAB : REGENération et réHABilitation pour restaurer le mobilité chez des patients avec des dysfonctions des tissus musculo-squelettiques

La Fédération Hospitalo-Universitaire (FHU) REGENHAB étudie la Régénération et la Réadaptation pour restaurer la mobilité chez les patients avec des dysfontions musculo-squelettiques. Son consortium clinique, biologique est technologique comprend des biologistes des cellules souches, des physiologistes, des roboticiens, des spécialises en imagerie de mouvements complexes et des cliniciens en rhumatologie, maladies musculaires, rééducation et anesthésie-réanimation pour développer des nouvelles approches thérapeutiques pour restaurer le mouvement.