Maison des Étudiants – Campus Triolet, Place Eugène Bataillon, Montpellier.

Présentation d’une étape de création du spectacle « Danser dans mon petit salon sans me poser de questions », suivie d’un échange avec le public.

Soirée animée par :

  • Maxime Potard, auteur et comédien au sein du Détachement International du Muerto Coco ;
  • Leonardo Montecchia, chorégraphe et metteur en scène pour la Compagnie de La Mentira.

Un moment de convivialité clôturera la soirée.

L’artiste Maxime Potard, en micro-résidence à l’UM, accompagné du chorégraphe Leonardo Montecchia, nous fera découvrir une étape de son spectacle en pleine construction « Danser dans mon petit salon sans me poser de question », une investigation poétique interrogeant le concept de la virilité. Cette présentation sera suivie d’un échange avec le public sur les stéréotypes de genre et sur l’éducation, afin de comprendre comment certaines constructions sociales conduisent à la banalisation de la violence. Cette discussion sera ponctuée par la lecture de témoignages anonymes, recueillis auprès d’étudiantes et d’étudiants de l’UM, au cours d’entretiens effectués les 23 et 24 novembre.

Cet événement est proposé dans le cadre des « Journées d’actions contre les violences faites aux femmes »