Cette semaine dans A LUM LA SCIENCE, Jérémie Torres chercheur à l’Institut d’électronique et des systèmes (IES) de Montpellier nous dévoile les mécanismes d’interactions intracellulaires entre protéines. En seconde partie d’émission Gilles Belaud nous fait visiter la halle hydraulique du laboratoire G-Eau.

Dans les années 60, le physicien anglais d’origine allemande Herbert Fröhlich, grand spécialiste de la physique des particules, tentait d’appliquer ses travaux à certains mécanismes biologiques et en particulier aux mécanismes permettant aux molécules d’interagir entre elles au sein d’une cellule pour en assurer le fonctionnement.

En quatrième de couverture d’un polar mon teaser ne vous fera peut-être pas rêver, pourtant je vous parle d’une des grandes énigmes scientifiques du siècle. En effet, les spécialistes de l’électrodynamique classique et quantique prédisent, dès le début du XXe siècle, que des forces physiques régissent ces interactions intracellulaires sans pour autant pouvoir les expliquer. Et le pauvre Fröhlich, pourtant nommé deux fois au Nobel, mourra dans les années 90 sans avoir percé ce mystère.

Il aura fallu attendre 2022 pour qu’un consortium européen composé entre autres de quatre laboratoires français dont deux laboratoires montpelliérains, l’Institut d’électronique et des systèmes et le laboratoire Charles Coulomb (L2C), élucide cette énigme en dévoilant les mécanismes d’interaction intracellulaires entre protéines. Jérémie Torres est chercheur en physique à l’Institut d’électronique et des systèmes de Montpellier, il fait partie de ce consortium et il était avec nous en studio pour nous expliquer cette petite révolution.

En seconde partie d’émission c’est Aline Périault qui mouille le maillot – au propre pour certains vous allez l’entendre. Direction le campus de la Gaillarde où Gilles Belaud, professeur à l’Institut Agro en sciences de l’eau, nous fait visiter la halle hydraulique du laboratoire G-EAU.

Enfin le prochain Bar des sciences se tiendra ce jeudi au bar le Dôme à 20h30. Et ce mois-ci ce rendez-vous sonne comme une incantation puisque nous vous invitons à vous poser la question « Esprit critique où es-tu ? »