Cette semaine dans A LUM la science, Gaëtan Bellot du CBS nous parle d’un nano-robot entièrement conçu à partir d’ADN. Notre reportage vous emmènera ensuite au département de microélectronique du LIRMM où Laurent Latorre prépare les 30 ans du laboratoire. Enfin Lucas Aubouin du service de la culture scientifique vous parlera du projet Litternature.

C’est la rentrée pour A l’UM la science et pour bien commencer l’année nous vous proposons de repousser les limites de votre imagination avec une étude aux frontières de la science-fiction. D’accord la formule fait très « cliché » et pourtant quatre mots suffiront à vous convaincre : ADN, robot, mécanique cellulaire… En atelier d’écriture je vous le garantis, avec ça on fait du Bradbury ! Mais ici on ne vous parle littérature on vous parle de science et d’un nano-robot entièrement construit à base d’ADN pour étudier, à l’échelle cellulaire, les forces mécaniques impliquées dans de nombreux processus biologiques et pathologiques du corps humain. Gaëtan Bellot est chercheur au centre de biologie structurale de Montpellier le CBS.  Les travaux qu’il a menés avec son équipe composée de chercheurs de l’Inserm, du CNRS et de l’Université de Montpellier ont fait l’objet d’une publication dans Nature Communication.

En deuxième partie d’émission nous vous emmenons au LIRMM le laboratoire d’informatique, de robotique et de micro-électronique de Montpellier qui fête ses 30 ans. Pour l’occasion il ouvrira ses portes au public le 8 octobre prochain avec au programme visites et démonstrations par les chercheurs et chercheuses.  Pour vous en donner un avant-gout nous vous proposons donc une série de trois reportages et cette semaine c’est Laurent Latorre qui vous fait découvrir le département de micro-électronique.

Enfin Lucas Aubouin nous rejoindra en fin d’émission pour nous parler du dernier projet du service culture scientifique de l’UM en partenariat avec les médiathèques de la région. Litternature, c’est le nom du projet, propose aux petits naturalistes de dresser l’inventaire de la biodiversité cachée dans la littérature jeunesse. Depuis le 20 septembre et jusqu’au 16 octobre une exposition est également visible à la médiathèque Emile Zola.