Cette semaine dans A l’UM la science Andrea Gourmelen du laboratoire Montpellier research in management nous explique quel profil de consommateur nous sommes. En seconde partie d’émission le doctorant Alexis Verhassel nous fait découvrir la bibliothèque du droit. Enfin Catherine Alix Panabière nous parle de la Courstache. Une coproduction Université de Montpellier, Divergence FM.

Et cette semaine on se dépêche, parce que pour tout vous dire nous sommes en retard ! Nous n’avons absolument rien préparé pour l’apéro de Divergence ce soir donc on vous emmène faire les courses avec nous.
Allez hop c’est parti ! On commence par les chips…
– Ah non désolée Lucie les chips c’est dégueulasse ! C’est plein de sel et bonjour les maladies cardiovasculaires…  Je ne veux pas faire une crise cardiaque à 50 ans moi !
– Ok alors on les prend avec 25% de sel en moins ?
– Non c’est du marketing ça ! On va prendre des tomates cerises.
– Des tomates cerise en novembre ? Mais c’est pas du tout la saison Aline et les tomates de serres espagnoles merci bien…
– Ok ! On peut prendre un peu de charcuterie alors… Elle a l’air très bien la terrine de porc là, en plus elle est bio…
– Ah non ! Bio ou pas bio, les cochons ils passent par les mêmes abattoirs, pas question que je mange ça et le cancer en plus je ne t’en parle pas ! Des amandes? C’est top les amandes c’est bon pour la santé…
– Et la sécheresse en Californie on en parle Lucie ? Les mégafeux, les koalas en Australie ! Et si on se faisait livrer des sushis ?
– Le poisson c’est plein de plomb et comme malheureusement pour les comptes de Divergence, le plomb ne se transforme pas en or enfin sauf pour les vendeurs de sushi, on laisse tomber…
– Bon on prend du rouge ?
– Et de la bière… ?!

Vous l’avez compris aujourd’hui nous parlons consommation et plus particulièrement consommation alimentaire. Selon les spécialistes trois critères principaux entrent en compte pour comprendre les processus complexes qui guident les préférences et les choix alimentaires  de chacun :
– les propriétés du produits ;
– les croyances et connaissances du consommateur ;
– le contexte de consommation.

Notre invitée est Andrea Gourmelen. Elle est chercheuse en marketing au laboratoire MRM Montpellier research in management et elle s’est intéressée à la manière dont les consommateurs prennent en compte les conséquences de leur alimentation. Elle a ainsi dressé une typologie des consommateurs. Les résultats de son étude, menée avec une chercheuse de Grenoble, ont été publiés dans la revue Décisions Marketing.  Ils ont également fait l’objet d’une publication « grand public » dans The conversation le 3 novembre dernier.

En deuxième partie d’émission nous vous emmenons à la Faculté de droit et sciences politiques ou Alexis Verhassel nous a fait découvrir son terrain de thèse : la bibliothèque d’histoire du Droit.

Enfin notre invitée de dernière minute sera Catherine Alix Panabière médecin au CHU et directrice de l’équipe de recherche Cellules circulante rares humaines. Elle nous parlera de la Courstache.