Lycéens

« Stealthing » : quand le droit pénal se fige aux portes de l’intime…

A l’ère du tout numérique et du développement considérable des réseaux sociaux, la sécurité juridique, jusqu’alors objet de toutes les attentions, se trouve désormais confrontée à l’inventivité débordante et galopante des utilisateurs pernicieux de ces nouvelles technologies qui supplantent en trois clics la réactivité de notre système législatif et absorbent sans protection aucune une jeunesse impulsive, proie idéale pour les nombreux prédateurs qui encombrent la Toile.

2018-02-12T08:34:11+00:0012 février 2018|, , , , |